Marie-Françoise Deligny
Marie-Françoise Deligny, résidant à Amiens, a obtenu son Diplôme National d'Arts Plastiques en 1992, avant de le repasser en 1994, en Expressions Plastiques cette fois. Les relevés photographiques qui constituent nos intérieurs lui permettent de traduire un questionnement sur la vision : " l'œil subjectivé ". Ce sens relatif s' est accentué lors d'un travail avec les déficients visuels. En parallèle, les séries sur les chemins de fer représentent une exploitation graphique dans le rendu photographique. Le rapport support / surface de la matière accentue l'aspect sensible du sujet (expérimentations au chlorobromure d'argent). Le corps humain est quant à lui soit différé, soit fragmenté, rarement montré dans son entité.

Marie-Françoise Deligny


Exposition de "Corps de pierre, Corps de chair"
à la Médiathèque Jean Lévy
Retour