Marie Lefèvre
Marie est issue du Nord de la France. Attachée à sa région, elle y photographie divers sujets. Tous sont marqués par la nécessité du contact avec l'Homme.
Sa prise de vue n'est en aucun cas le souvenir d'une anecdote glanée rapidement ici ou là. Patiente, il lui faut découvrir son sujet, son modèle, et l'apprivoiser.
Si la photo est considérée comme une empreinte temporelle bien précise, Marie immortalise plus que des moments dans son travail. Les images sont comme
un prétexte aux souvenirs de rencontres.
Elle s' est attelée de nombreuses années à découvrir le monde du handicap, fait
de solitude, mais aussi de beaucoup de tendresse. Plus tard, elle a voulu découvrir sa région au travers d'anciens mineurs et de paysages d'un monde déchu. Dernièrement, elle a découvert l'Inde et ce voyage n'a pas dérogé à son approche photographique. Pour certains, l'Inde est synonyme de remise en question fondamentale. La position de touriste dans un monde radicalement différent impose un questionnement sur soi, et sur sa place face à l'autre. Dans ses images, il n'y a ni voyeurisme ni orientalisme. Sa force est de garder une grande humilité face à son modèle, de toujours vouloir le connaître. Simplement, c'est comme si elle voulait dresser le portrait de centaines de personnes de sa famille. Le moment partagé devient comme une visite faite à ses proches, plein de sincérité.



Exposition de "Maxime, Murielle, ..."
à la Médiathèque Jean Lévy


Retour