Claude Courtecuisse
"
Un léger déplacement dans l'ordre des choses"





"Depuis un certain nombre d'années, au hasard des déambulations pour la plupart dans les villes, je capte, en les enregistrant photographiquement, des détails du paysage urbain qui, plus ou moins importants, semblent être des ruptures, des manques, des contractions, des erreurs, des oublis, des abandons à l'égard de l'ordre spatial dans lequel ils s'inscrivent. Témoignages d'un chaos modeste dans celui encore plus grand et plus complexe de notre univers quotidien puisqu'il n'est qu'un assemblage hétérogène à l'échelle des villes et des paysages malgré les tentatives toujours recommencées de vouloir l'ordonner.
Le déplacement dans l'ordre des choses est fascinant pour qui s'attarde à scruter attentivement les sols, les murs, les façades des rues, les constructions, les édifices… Il l'est d'autant plus qu'il révèle les codes non respectés ou abandonnés des ordonnancements structurés, les télescopages incongrus et les stratifications indifférentes à la mémoire des traces.
Un léger déplacement des choses qui finalement se justifierait peut-être plus encore dans le désordre des choses ".

C.C.

Exposition présentée à l'occasion de la sortie du livre Un léger déplacement dans l'ordre des choses aux Editions Quo Vadis.


Exposition du 25 mai au 25 juin "Un léger déplacement dans l'ordre des choses"
la Galerie Le Carré "La hall aux sucres" - 33 avenue du Peuple Belge- Lille

Ouvert le lundi de 14h à 18h, du mercredi au dimanche de12h à 18h, vendredi jusqu'à 19h. Fermé le mardi.

Retour

 

OFF des Transphotographiques 2005