Transphotographiques 2005

"Des sites animés par des gestes ou des signes urbains, invisibles à nos yeux pressés, des paysages encore vierges, des terres abandonnées à leur complexité historique ou politique, des images qui dessinent les contours d'un espace plus intime : l'édition 2005 du festival Transphotographiques invite à découvrir une photographie résolument tournée vers l'exploration de ces territoires". Anne de Mondenard - Commissaire Général



Panoramique.com "AF32"

Pascal Bois, Fred Boucher, Gérard Perron et Jack Varlet portent un regard sur la ville de Lille pendant leur résidence de six mois à la maison Folie de Wazemmes. A partir du 20 mai, la finalisation des œuvres se fera en temps réel sous forme interactive avec le public, dans les 300 m² de la maison Folie. L'espace, organisé à l'aide de modules, sera investi de sons, d'images vidéos et panoramiques. Le visiteur découvrira ce que "panoramique.com" revendique dans sa manière d'aborder la photographie contemporaine. L'exposition "AF32" sera précédée d'un parcours dans le quartier de Wazemmes sous forme d'un accrochage aérien de photographies larges formats. Lire la suite



© Xavier Alphand

Road Movie
Xavier Alphand

"Partir, pas forcément pour arriver quelque part. Cultiver l'art de se perdre pour le simple plaisir de vivre ces moments suspendus entre le départ et l'arrivée. A travers la vitre, les paysages défilent, les pensées s'égarent et les images se fixent. L'exposition propose une série d'instantanés, de déclics, un road movie d'un genre nouveau où seul le regard construit le scénario". Lire la suite ...


 

Le dehors absolu
Thibaut Cuisset

Thibaut Cuisset déploie son travail photographique par campagnes successives sur des territoires variés : Australie, Suisse, Espagne, Italie, Corse, Turquie, Bretagne, Japon, Pays de Loire. Les lieux ne sont pas envisagés sous l'angle de l'actualité mais comme des paysages modelés par l'Homme et par le temps : espaces urbains, périphéries de grandes villes, campagnes cultivées, côtes maritimes, plaines fluviales mais aussi déserts et montages. "


© Thibaut Cuisset

 

Rédaction du magazine

Ericka Weidmann - Didier de Faÿs - François-Marie d'Andrimont
15, rue du Sentier 75002 Paris - Tel (33) 142 219 010 -
E-mail : studio@photographie.com

Contact Presse :
Catherine Philippot
248, Boulevard Raspail 75014 Paris
Tél. (33) 140 47 63 42 - Fax (33) 140 47 62 42
E- mail: cathphilippot@photographie.com

 

Anne de Mondenard,
commissaire général

Le festival des Transphotographiques 2005, aborde cette année la question du territoire.
Il s’inscrit dans une réflexion sur la photographie de paysage amorcée en 1984, lorsque la Datar (Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action régionale) a invité 29 photographes a s’intéressé au paysage français. Cette vaste entreprise prenait exemple sur la Mission Héliographique (1851), première commande publique dans l’histoire de la photographie, à laquelle Anne de Mondenard a consacré un ouvrage, en 2002.
Historienne de la photographie et responsable du fonds photographique de la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine (ministère de la culture), elle est cette année commissaire du festival. Nous l’avons rencontrée. Lire la suite...


Raymond Depardon

Raymond Depardon s'oriente tôt vers la photographie et en vit dès l'âge de 16 ans. Devenu reporter, il travaille pour l'agence Dalmas puis crée Gamma avec Gilles Caron. Après quelques reportages filmés au Vénézuela, au Biafra et au Tchad, il réalise son premier court métrage en 1969 lors des funérailles de Jan Pallach à Prague. Raymond Depardon prolonge son métier de photographe avec le documentaire, se faisant le spécialiste d'un cinéma direct inspiré des Etats-Unis, brut et sans commentaire. Humaniste, Raymond Depardon dénonce les injustices et la souffrance ('Afriques : comment ca va avec la douleur ?'). Il se lance tardivement dans la fiction en 1985 avec 'Empty Quarter, une femme en Afrique' puis 'La Captive du desert' en 1990.En 2004, dix ans après Délits flagrants, le cinéaste se penche à nouveau sur le système judiciaire français avec '10e chambre, instants d'audience' qui retrace le quotidien de la 10e Chambre Correctionnelle de Paris à travers douze affaires survenues entre mai et juillet 2003. Le film est présenté au Festival de Cannes 2004 en sélection officielle hors-compétition. Lire la suite...



© Claude Courtecuisse

Un léger déplacement dans l'ordre des choses
Claude Courtecuisse

Depuis un certain nombre d’années, au hasard des déambulations pour la plupart dans les villes, je capte, en les enregistrant photographiquement, des détails du paysage urbain, qui plus ou moins importants, semblent être des ruptures, des manques, des contractions, des erreurs, des oublis, des abandons à l’égard de l’ordre spatial dans lequel ils s’inscrivent. Témoignages d’un chaos modeste dans celui encore plus grand et plus complexe de notre univers quotidien puisqu’il n’est qu’un assemblage hétérogène à l’échelle des villes et des paysages malgré les tentatives toujours recommencées de vouloir l’ordonner. Le magazine Photographie.com a rencontré Claude Courtecuisse. Lire la suite...


Birth of a Geisha
Kimiko Yoshida


© Kimiko Yoshida

Suite à une enfance douloureuse, Kimiko Yoshida travaille sur sa propre image, pour mieux dépasser son expérience de l'abandon et de l'errance en se travestissant en homme, androgyne ou geisha... Ses autoportraits la montrent tout à la fois vulnérable et lointaine, fantomatique et légendaire. Lire la suite...

 


Géographiques
Sophie Ristelhueber

Depuis plus de vingt ans, Sophie Ristelhueber explore le monde, à la recherche de territoires marqués par l'homme et son histoire. Cette quête la souvent menée sur des lieux marqués par les conflits et le drame, comme à Beyrouth en 1982.
Les cinq photographies exposées à l'Aquarium de Valenciennes, nous montrent au contraire, des paysages vides et désertés, sans traces visibles de fractures. lire la suite ...




© Hugues de Würstemberger

Pauline et Pierre
Hugues de Würstemberger

Ancien membre de la garde suisse pontificale, Hugues de Wurstemberger s'est fait connaître lors de l'ouverture du Musée de l'Élysée à Lausanne, en 1985, avec sa série de photographies consacrée aux gardiens du Vatican. Depuis 1986, il est membre de l'agence Vu. En 1990, il obtient le prix Niepce puis le "World Press", suite à son travail sur les défilés de mode parisien. Lire la suite...




© Paolo Roversi

Studio
Paolo Roversi

Paolo Roversi est un des grands photographes de mode d'aujourd'hui. Né à Ravenne, en Italie, l'ancien reporter s'installe à Paris, en 1973. Il a imposé depuis, dans les revues internationales de mode, un style fait d'élégance et de fragilité. En 1980, il découvre le nouveau Polaroid grand format (20 x 25 cm), qui lui permet de mieux explorer un monde entre la réalité et le songe, le présent et le souvenir : harmonie des formes, douceur des contours, sophistication des couleurs et des lumières. Loin du réalisme cru qui s'impose dans les années 1990, Paolo Roversi laisse la place à l'émotion pour mieux donner forme et vie au mystère...



 

Connection

Les Transphotographiques
2, rue des Buisses - 59000 Lille
Tel : +33 320 052 929
Fax : +33 328 360 764
bureau@transphotographiques.com
Site Web :
http://www.transphotographiques.com/
Directeur du Festival : Olivier Spillebout
Relation Presse : Olivier Célarié

Voir le détail des expositions en cliquant ici.