CONFÉRENCES  

Conférence introductive
Nord(s): visions contemporaines
Vendredi 27 mai à 17h au Tri Postal - Avenue Willy Brandt - Lille

Conférence introductive autour de la thématique 2011 du festival, en présence de photographes de la programmation et des commissaires d'exposition.

Pour sa dixième édition, le festival Transphotographiques organise une conférence introductive autour de sa thématique 2011, intitulée Nord(s) : visions contemporaines.
Organisée comme une table-ronde, elle fait écho à la conception plurielle du Nord qui a guidé les choix des deux commissaires d’exposition Françoise Paviot et Gabriel Bauret.
Trois photographes de la programmation 2011, Jean- Christophe Béchet, Marie-Noëlle Boutin et Rémi Guerrin, viendront illustrer leur démarche artistique par le biais de projections, et enrichir le débat en confrontant leurs visions singulières du Nord aujourd’hui.

Jean-Christophe Béchet - France-Nord (un road-movie français)
“Je suis né à Marseille. Quand je suis venu vivre à Paris, je croyais m’installer dans le Nord. Or, à ma grande surprise, aucun Parisien ne pense vivre au Nord. Là encore, le Nord c’est plus loin, plus haut. Pourtant sur la carte Michelin 918, Paris mais aussi Bourges, Nantes, Brest, Caen, Dijon, Strasbourg ou Metz sont bien dans le Nord de la France. Alors qui croire ? (...) J’ai donc eu envie d’aller scruter photographiquement, « boîtier au poing », cette réalité française qu’est le déni du Nord. (...) Au final, « mon » Nord déborde largement du seul département 59, et même de la région Nord-Pas de Calais. Mon Nord commence à la sortie de Paris pour s’étendre à l’Est jusqu’à Thionville et s’achever à l’Ouest vers Cherbourg. Dans ce territoire personnel, j’ai saisi quelques empreintes de cette sensation du Nord. Pour rendre la matière de cet espace imaginaire, j’ai mêlé différents formats et plusieurs matières photographiques (Polaroid et diapositives). Afin de ne rien affirmer mais de laisser ma proposition géographique ouverte… Car, la photographie doit toujours contester les réalités « administratives »  pour faire émerger des territoires intimes…”



Marie-Noëlle Boutin - Territoire de jeunesse

“Territoire de jeunesse » est un travail photographique sur la représentation des jeunes dans l’espace urbain. Pendant un mois, je suis allée à la rencontre de jeunes et d’adolescents à Grande-Synthe. J’ai observé leurs déplacements dans la ville, je me suis intéressée à la manière dont ils investissent des lieux de vie dans l’espace public, j’ai regardé les attitudes qu’ils adoptent lorsqu’ils se retrouvent en groupe. Au travers leurs déambulations dans la ville, les jeunes s’inventent leur propre territoire à l’écart du regard des adultes. Ce territoire est celui aussi de leur jeunesse, un territoire aux contours flous et incertains que représente la période de l’adolescence. Leurs gestes, leurs postures, de même que leurs codes vestimentaires ou les accessoires qu’ils utilisent comme le baladeur MP3 ou le téléphone portable, sont autant de traits qui caractérisent leur jeunesse et leur lieu de vie.”


Rémi Guerrin - Empreinte et mémoire

“L’image photographique enregistre un espace conjoint à un vide sur une étendue réduite. Fractions de paysage. Fragmentations de mémoire : repérer, observer, et cibler la diversité des paysages de notre environnement personnel, proche. Lire ces paysages avec les yeux. Puis les écrire, sédimentation de la lumière. Minéraux, végétaux, matières, formes … Tout ce qui est présent autour de moi élabore avec l’imaginaire une dimension visuelle, une prise de vue, un instantané  de l’image, le désir du jeu qui s’inscrit dans la création. La photographie raconte, nous raconte, se souvient. Elle est notre mémoire et notre confidente. (...) Le paysage apparaît dans le territoire dès lors qu’il y a perspective imaginaire. Une fenêtre ouverte, la vue d’un ciel  ou d’un arbre, une saison particulière. Ce que je vois et observe se transforme, me parle, m’accompagne  dans les gestes quotidiens. L’axe de la photographie demeure fixe ; à l’entour, tout bouge, et demande / cherche à être capté.”
 

Cycle de conférences sur le métier de photographe


Création et Artistes en résidence
Samedi 28 mai 2011 à 16h au Tri Postal - avenue Willy Brandt - Lille

En présence de la photographe Florence Chevallier et Anne-Marie Filaire et des structures qui les ont accueillies en résidence, respectivement l'Espace 36 et le CRP.




                    

 







 

 

Photo-reporter en 2011
Samedi 18 juin 2011 à 16h au Tri Postal -  ANNULÉ
par les professionnels du journal La Voix du Nord


A l'heure d'internet et du numérique, de la perfection technique accessible à tous et du document amateur disponible immédiatement, que veut dire être "photographe de presse" ?
En quoi les pratiques professionnelles ont-elles changé depuis quinze ans et dans quel sens vont-elles continuer à évoluer ?



 

La protection des oeuvres photographiques
Samedi 25 juin 2011 à 16h au Tri Postal - Avenue Willy Brandt - Lille
avec Laetitia Daucé.


Le marché de la photo Fine Art se développe sans cesse, et donner une identité unique à chaque tirage est devenu indispensable. Au delà des marques, des procédés, des clans et des chapelles, comment aborder l’unicité des œuvres, comment faire en sorte de "graver" dans l'image sa fiche signalétique ?

A propos
Diplômée de l’Essec et des ateliers des Beaux-Arts de la Photographie à Paris, Laëtitia Daucé est aujourd’hui directrice marketing et commerciale chez ARTtrust, en charge des solutions d’authentification, de certification et de traçabilité des œuvres d’art.



Retour