Damien PEYRET " Swim & Steam "


© Damien Peyret


Ni vraiment reportage ni tout à fait fiction, entre portrait et saynète, les photographies de Damien Peyret montrent le réel sans pour autant le dévoiler. C’est que ce photographe prend ses distances avec la réalité. Lorsqu’il photographie en Islande, il prend le temps de la contemplation pour mieux pénétrer dans l’univers fascinant des sources chaudes. Un dialogue s’instaure avec les modèles et Damien Peyret se fait parfois metteur en scène de ses photographies. Une alchimie s’opère. Celle-là même que l’on retrouve dans l’imprécision du rendu des images dû à l’utilisation du polaroid qui accentue les déformations provoquées par les vapeurs d’eau. De même, l’emploi du film S70 neutralise les couleurs et fait écho au bleu aquatique. Damien Peyret aime cette part d’aléatoire inhérente au polaroid. Mieux : l’accident et l’imperfection des couleurs renouvellent à chaque fois l’émotion de la découverte, le précieux moment où l’image se matérialise. Comme si le photographe ressentait la nécessité de ce décalage entre le réel représenté et celui, perçu. Il faut dire que les sources chaudes conjuguent les extrêmes. Dans ce décor à la fois extraordinaire et banal, le visible et l’invisible finit par se confondre… Immuablement répétées depuis des générations, la baignade réunit hommes et femmes, jeunes et vieillards dans un moment privilégié. Cette communion avec l’élément naturel devient état de grâce. Libérés de l’apesanteur, les corps se font oublier, disparaissent en silhouettes évanescentes, insondables pour l’objectif… Ne demeurent que les regards fixes, les visages où se dessinent d’énigmatiques sourires, aux anges, l’extase… et un sentiment persistant d’étrangeté. Damien Peyret ne dit pas tout dans ses photographies. Il ne fait qu’effleurer les choses. Et c’est tant mieux parce qu’il les regarde autant avec ses yeux qu’avec sa sensibilité, invitant chaque spectateur à sa propre méditation.

« Swim & steam » a été exposé au Musée de la Photographie de Reykjavik, aux Rencontres Photographiques de Montpellier, au Infocus Photography Festival de Vilnius, à Yours Gallery à Varsovie, à  Papergarden Gallery à Séoul, à Cutlog-Paris, ainsi qu’à la galerie Spree à Paris.

 
 


Exposition du 26 mai au 26 juin 2011 " Swim & Steam "

Vernissage le mercredi 1er juin à 19h
Exposition au Millénaire - 35 rue Saint-Joseph - la Madeleine

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h,
et le samedi de 14h à 17h.



 
 

Retour