Transphotographiques 2018 > Corinne Mariaud



Document sans nom

Accueil | Expositions | Stages | Revue de presse | Agenda | Plan |



CORINNE MARIAUD
FAKE i REAL ME
Du 9 juin au 1er juillet 2018
Vernissage le samedi 9 juin à 11h



Née en 1964, vit et travaille à Paris.

Photographe pour la presse depuis 20 ans (Libération, Le Monde, Marie-Claire, Marie-France, Lolie Magazine, Psychologie Magazine...) tout en développant une recherche photographique personnelle exposée dans des Festivals, Musées et galeries.

C’est une série réalisée en Asie, à Singapour et à Séoul, en Corée du Sud.

Corinne Mariaud s’interroge sur l’importance que de nombreuses jeunes femmes accordent à l’apparence. Elle met en évidence le diktat de l’image et les représentations de la féminité dans la société contemporaine.

À Singapour les jeunes femmes portent des lentilles élargissantes et colorées, pour avoir des yeux plus grand et plus clairs. Ces lentilles masquent le regard mais représentent également le “moi idéal”.

En Corée du Sud, la poursuite de la perfection est poussée à l'extrême. Parfois la beauté devient un critère dès l’âge de 15 ans. On finit par atteindre la perfection de ces images retouchées. Le visage devient une construction personnelle de soi et peut être constamment repensé jusqu’à atteindre un physique idéal.

Ce travail s’inscrit dans la réflexion de Corinne Mariaud sur les stéréotypes de genre, l’identité et l'assujettissement des corps. Cette série a été réalisé pendant 1 an lors d’un voyage en Asie (entre Singapour et la Corée). Ses modèles ont été trouvés à travers les réseaux sociaux.


  GRILLES DE L'HIPPODROME
137 Bd Clemenceau, Marcq-en-Baroeul

MERCI À NOS PARTENAIRES