Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Les premières Transphotographiques de Lille

Du 3 au 17 mai, sous la présidence d’honneur de Willy Ronis
Les premières Transphotographiques de Lille

Quelques amateurs passionnés, dont Olivier Spillebout, président de l’Atelier photo, sont à l’origine des premières Transphotographiques, une manifestation qui frappe par son abondance et sa diversité. Lille n’avait jamais eu l’occasion de célébrer ainsi l’art de la photographie avec des expositions, des projections, des conférences-débats, des forums, des séances de signatures… On aura du mal à tout suivre et, dès maintenant il nous faut opérer une sélection dans le programme certainement aussi riche que les célèbres Rencontres photographiques d’Arles ! Premier point fort : la présence de Willy Ronis, 91 ans (notre photo) qui a accepté d’être le parrain de cette première édition. Son exposition A nous la vie sera présentée au palais Rihour, ainsi qu’à la librairie Solstice 28, rue de Gand. Le samedi 5 mai, le grand photographe y fera une séance de dédicaces. Parmi les expositions, notons celles de Cesare Di Liborio (église Saint-Maurice), Erwin Olaf, lan Abella et Chayan Khoy (Espace Matisse, Euralille) ; Jean-François Jonvelle (galerie Annie Wable, rue Thiers) ; Pascale Mitterrand, Frédéric Anton, Ramu, Rahath Woysufi, tous de France-Liberté, à l’église sainte Marie Madeleine, rue du Pont-Neuf où l’on verra aussi les travaux de Philippe Dupuich, Vanni Calanca ; Gregor Podgorski, Carl Cordonnier (Le Gymnase, place Sébastopol) ; Emmanuel Goulliart (Bibliothèque de Wazemmes, rue de l’Abbé Aerts) ; Max Lerouge (hôtel de Ville) ; Gabriele Rigon (bureau du festival, rue des Primeurs) ; Jean-Marc Vantournhoudt (Ecole de Journalisme, rue Gauthier-de-Châtillon). D’autres expos seront également présentées dans différents lieux de la ville : bar, cafés, restaurants, centres sociaux, etc.

Par ailleurs, un hommage au photographe et cinéaste Raymond Depardon sera marqué par une rétrospective de tous ses films (du 3 au 8 mai , à l’Univers, 16, rue Danton, Lille Moulins). Signalons encore l’exposition des photographes de villes jumelées à Lille (à l’hôtel de ville) et un certain nombre de débats, forums, conférences, sur lesquels nous aurons l’occasion de revenir.

 

Written by

Les Transphotographiques est un festival photographique créé en 2001 et organisé par la Maison de la Photographie de Lille. Les expositions sont présentées dans toute la métropole lilloise.