Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Anabell Guerrero : Le regard fragmenté

Anabell Guerrero : Le regard fragmenté

 

Anabell Guerrero est née en 1955 à Caracas. Après des études d’économie et de sciences politiques, elle s’installe à Paris où elle vit depuis 1986. Depuis cette date, elle se consacre exclusivement à la photographie. Après un premier travail en 1986,  » Anatomie des rêves »(portraits et nus féminins), elle réalise une étude sur les nus masculins intitulée  » Une certaine absence  » en 1987. Pendant quatre ans, elle travaille à la série  » Ultimes limbes « , une recherche sur la transparence (1987-1992) . En 1991, la photographe entreprend une enquête sur les lieux de la découverte de l’Amérique pour le journal le Monde, qu’elle expose en 1992 sous le titre de « Introuvables Amériques « . Elle devient ensuite photographe du Carrefour des Littératures Européennes de Strasbourg, puis du Parlement International des Écrivains. En 1996, elle prolonge son travail plastique par deux séries de photographies sur le thème de la mort :  » Deuils d’oiseaux  » et  » Linceuls « . En 1997, elle se consacre aux réfugiés, avec  » Les déplacés  » et  » Les lignes de la main « .

 

En savoir plus

 

Exposition du 15 mai au 15 juin 2002

 

 


Lieu : Espace Matisse
505 centre Euralille – Lille

Written by