Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Ergy Landau : Rétrospective

Ergy Landau : Rétrospective

 

Née Erzsi Landau en 1896 à Budapest (Hongrie).
En 1918, elle travaille à Vienne (Autriche) dans l’atelier du photographe Franz Xaver Setzer. Un an plus tard, elle devient assistante dans l’atelier de Rudolf Dührkoop à Berlin (Allemagne), puis retourne en Hongrie où elle ouvre à Budapest son 1er studio. Elle se lie alors d’amitié avec le peintre Moholy-Nagy, qu’elle photographie. En 1923, elle quitte de nouveau la Hongrie sous la pression du régime de Horthy et vient ouvrir à Paris  » le studio Landau « . Elle réalise alors de nombreux portraits dont ceux de Bourdelle ou de Valéry, et change son prénom en Ergy. En 1925, elle revoit Moholy-Nagy lors de son passage à Paris, et se fait cette même année naturaliser française. En 1927, elle change de style photographique en passant du portrait au sfumato, et des techniques pictorialistes à la Nouvelle Vision. En 1929, elle participe à l’exposition du Werkbund à Stuttgart où elle a la révélation de la Nouvelle Vision photographique. En 1930, Nora Dumas et Ylla commencent leurs carrière photographique dans le studio Landau. A partir de l’année suivante, elle publie régulièrement dans Arts et Médecine, Jazz, ou encore Paris Magazine. Elle réalise à cette époque de nombreuses photographies de nus. En 1936, le Daily Mirror de Londres lui commande 365 expressions d’un visage d’une petite fille pour commenter au jour le jour les événements politiques. Après quelques jours de publication, elle renonce. Elle participe ensuite à l’Exposition Internationale de la photographie contemporaine. En 1942, elle publie un ouvrage où elle explique la méthodologie pour photographier les enfants, et en 1954 elle part en Chine réaliser des reportages. Elle participera aux grandes expositions des années 50, avant de mourir en 1967.

 

Exposition du 15 mai au 15 juin 2002

 

 

 


Place Rihour – Lille

Written by