Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Michèle Gaveriaux : Villes de nulle part et d’ailleurs

Michèle Gaveriaux : Villes de nulle part et d’ailleurs

 

Professeur de biochimie pendant 18 ans à la Faculté de Médecine de Lille, aujourd’hui pharmacienne à Lens, Michèle Gavériaux a une passion, la photographie, qui la transporte aux quatre coins du monde dès qu’elle dispose d’un peu de temps libre.
Dans ses photos, ni visages, ni paysages, juste des petits bouts du monde qui disent probablement beaucoup de choses en un coup d’œil.
 » Une carrière scientifique m’a certainement donné le sens de la géométrie, et on trouve aussi dans toutes ces photographies le désir conscient ou inconscient de percer le mystère de la matière, de révéler le sens caché des choses et de leur agencement, de mettre à nu la poésie des structures, des rythmes et des textures. J’ai essayé aussi de montrer les contrastes qui trahissent bien les vérités et les situations des pays que j’ai traversés. »

Exposition du 15 mai au 15 juin 2002

 

 

 

 

 


Lieu : Photothèque Maison Falleur
Cambrai

Written by