Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Courrier de l’Escaut : Des clichés de toutes parts

Courrier de l’Escaut : Des clichés de toutes parts

 

Biennale de la photographie

« Seneffe – Arts & Culture » propose jusqu’au 1er juin (cha­que jour de 10 h à 18 h) sa bien­nale de la photographie » (dont l’entrée est gratuite).

L’événement se partage en­tre l’Orangerie (exposition) et le Petit Théâtre (conférences et débats dans le cadre des Week-ends de la Photographie) du do­maine du château de Seneffe. L’exposition, élaborée au­tour du thème « Différen­ce(s) » présente les œuvres réa­lisées à cette occasion par de nombreux photographes de re­nommée internationale et sélec­tionnées par un jury indépen­dant. Les artistes retenus ont, cha­cun, approfondi de six à huit agrandissements réalisés selon le thème imposé.

« Transphotographiques »

Le festival oh combien inter­national est essentiellement centralisé sur Lille où, côté ex­positions, on dénombre pas moins de 21 lieux de rendez-vous. Ajoutez des débats, des projections à Villeneuve d’Ascq… Si le cœur vous en dit, vous pourrez aussi vous rendre à Ar­ras (2 expositions), Calais (4), ou Noeux-les-Mines (3, dont celle de notre compatriote Isa­belle Detournay, à l’institution du Sacré-Coeur à Fouquiéres les Béthunes). Valenciennes n’est pas en reste avec « Nip­pordinaire » de Pierre Javerre (espace Pasolini), « Idéo-Vi­suel au Carré » de Thierry Decoster (Bibliothèque), « Ana­chronie » de Thikaru Ushizima et Vincent Bourret (Phénix) et « Actes » de Mayumi Matsi­moto (espace Pasolini).

Deux expositions d’artistes tchèques se tiennent à Cour­trai : les travaux de Jan Saudek aux Écuries et au Brôelmu­seum (Broelkaai 6) tandis que le Centre de la culture (Haze­laarstraat) propose « Un re­gard tchèque » de Dagmar Ho-choya (de 14 à 18 h, fermé le lundi).

À Tournai, et jusqu’au 15 juin, les travaux de Vaclav Stratil vous attendent au mu­sée des Beaux-Arts, et à la mai­son de la culture, on peut dé­couvrir les « Portraits de Vaclav Havel » (de la Leica gal­lery de Prague) réalisés par Dagmar Hochovà, Josef Kou­delka, Jan Lukas, Ivan Kyncl, Oldrich Skàcha, Jan Sibik, Bo­hdan Holomicek, Tomki Nemec, Jaroslav Kucera, Karel Cu­dlin, Pavel Stecha, Jan Trestik, Jiri Jiru et Alan Pajer.

Du côté du musée d’Archéo­logie et d’Histoire (8 rue des Carmes), Cyprien Dedeurwaer­der s’intéresse aux « États des lieux en attente » : couplée à une projection de vidéos, elle décrit des lieux abandonnés dont l’affectation est encore vi­sible grâce à un élément de mo­bilier restant…

Written by