Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

François Kollar : Mine, mineur et territoire

François Kollar : Mine, mineur et territoire

 

Exposition réalisée avec le concours de la Bibliothèque Forney, du Centre régional de la Photographie, du Musée des Beaux-Arts d’Arras, du Centre historique minier de Lewarde, du Centre des archives du monde du travail, de la médiathèque A. Malraux (Tourcoing)
Commissaire de l’exposition Lucie Goujard.

Au début des années 30, François Kollar (1904-1979) acquiert sa renommée grâce à l’illustration des fascicules La France travaille, publiés par les éditions Horizons de France, dont il fut pour l’occasion le photographe exclusif (1931-1934).
L’enquête, d’ampleur nationale, apporte un témoignage inestimable sur le travail dans le pays à cette époque et François Kollar est perçu comme apportant une vision photographique résolument nouvelle à la fois moderne et humaniste.
C’est cette modernité que l’exposition se propose d’interroger.
Avec comme point de départ la parution, aux Horizons de France, du fascicule sur la mine, l’exposition propose une analyse de la manière dont fut appréhendée la mine dans le Nord de la France en photographie aux différentes périodes de son histoire.
S’appuyant sur une confrontation concertée des images depuis la fin du XIX° s., elle s’attache à révéler notamment comment le maintien de l’image dans une catégorie documentaire a servi de fondement à la circulation de photographies relativement iconiques, fondatrices d’une vision collective et qui inspirait les artistes.
François Kollar est alors disposé au cœur de cette évolution comme transition à ce processus iconographique. Avec son œuvre commence à émerger de nouvelles images du travail de la mine dans la région plus attachées à questionner la place de l’homme mais aussi celle du territoire. Les œuvres contemporaines invitent à s’interroger alors sur une nouvelle évolution: la fermeture des mines, enregistrant les traces de cette mutation nouvelle à la fois sociale et topographique.
Réunissant pour la première fois en 80 œuvres les jalons de cette évolution du thème de la mine en photographie dans notre région jusqu’aux années 1980, l’exposition parcoure ainsi au travers d’exemples significatifs (Musée des Beaux-arts d’Arras, Centre historique minier de Lewarde, Centre régional de la photographie de Douchy les Mines, Bibliothèque Forney…) les moments forts d’une activité économique, la mine, chef d’orchestre de bouleversements profonds, à travers leurs traductions photographiques : de la représentation du site, symbole de modernité du XIX°s à la friche, élément de paysage du XX°s, de l’homme au travail à la trace humaine…

 

 

En savoir plus

 

Exposition du 15 mai au 15 juin 2003

 

© François Kollar / Bibliothèque Forney / Roger-Viollet

 

 

 


Lieu : Hospice Comtesse – Salle Desmet
32 Rue de la Monnaie – Lille

Written by