Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

François Marie Banier Grandeur Nature

François Marie Banier Grandeur Nature

 

François-Marie Banier naît à Paris en 1947. A 22 ans, il publie son premier roman, Les Résidences secondaires, suivi de nombreux autres, dont Balthazar, fils de famille, et de pièces de théâtres. Parallèlement, et en secret, il a entrepris une œuvre photographique qu’il ne dévoilera pour la première fois qu’en 1991, au Centre Georges Pompidou.

Dès ses premières photographies, il porte son regard sur des êtres anonymes croisés dans cet atelier à ciel ouvert qu’est la rue. Ses passants, ses « traverseuses », comme il les nomme, formeront au fil du temps son alphabet des solitudes. Sculptures vivantes, façonnées par le quotidien, héros d’une vie que l’on devine à travers leur silhouette, leur regard, leur anonymat devient légende.

Il travaille aussi sans relâche sur les mêmes sujets, ses modèles : Samuel Beckett, Madeleine Castaing, Vladimir et Wanda Horowitz, Silvana Mangano, Yves Saint-Laurent, Pascal Greggory. Toujours en quête de l’émotion qui exprime l’intime.

Depuis plus de dix ans, il fait entrer écriture et peinture dans ses photographies. Second, troisième, millième regard qui ajoutent, retranchent au cliché. Par ses approches, ses incursions, la mémoire, le temps qui passe, le rêve redonnent à ses sujets une dernière fois la parole.

François-Marie Banier vit et travaille à Paris.

Martin d’Orgeval

 

En savoir plus

 

Exposition du 15 mai au 15 juin 2003

 


© François-Marie Banier

 

 


Lieu : Centre d’Art Sacré de Lille
Place Gilleson – Lille

Written by