Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Véronique Vercheval : Palestine, carnets de notes

Véronique Vercheval : Palestine, carnets de notes

 

Maisons détruites, rues défoncées, murs éventrés, impacts de balles, …
Au-delà des ruines, il y a toujours des hommes, des femmes, des enfants.
Ils parlent de résistance, de la nécessité de faire vivre la culture palestinienne, de l’impossibilité de rester créatifs, de l’urgence de travailler avec les enfants malgré et surtout à cause de l’occupation.
Ils parlent de la difficulté se projeter dans l’avenir.
Ils m’ont emmenée dans les villes et dans les camps. J’ai découvert leurs universités, leurs théâtres, leurs cafés et leurs marchés. Et aussi les check-points…
Les visages passent si vite de l’espoir au désespoir!
La ville résiste dans la poussière. Les enfants jouent, les femmes sont belles et les piétons marchent au milieu de la rue.
J’ai vu un peuple humilié mais fier.
J’ai voulu photographier l’espoir…

 

En savoir plus

 

Exposition du 15 mai au 15 juin 2003

 


© Véronique Vercheval

 

 


Lieu : Hôtel de ville de Lille
Place Augustin Laurent – Lille

Written by