Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Marc Delmotte : Regards sur la Chine profonde

Marc Delmotte : Regards sur la Chine profonde

 

J’ai toujours été attiré par la Chine mais j’avais peur d’y aller, peur d’être perdu dans ce pays immense, peur des un milliard et quelques centaines de millions de chinois, peur de la langue énigmatique tant à l’écrit avec ses caractères incompréhensibles qu’à l’oral avec ses différents tons. Puis, un jour, j’ai rencontré trois françaises qui revenaient enchantées de leurs vacances à Guilin (province de Guangxi). Alors, je me suis lancé seul avec mon sac à dos et mon appareil photo. Dans la campagne chinoise, l’horizon n’était pas plus loin qu’ailleurs, la foule ne m’écrasait pas et, avec mon guide (Lonely Planète, bilingue anglais chinois), je me suis débrouillé pour m’orienter et me déplacer en utilisant les transports locaux.

En 1999 et 2000, je suis allé plusieurs fois en Chine (Pékin, Guangxi, Yunnan, Guangdong, Fujian). Chaque fois, le  » long nez  » que j’étais a été bien accueilli. J’en suis revenu avec plein de réflexions sur ce pays en marche qui attire tout en continuant de faire un peu peur.

 

Exposition du 15 mai au 15 juin 2004

 


© Marc Delmotte

 


Lieu : Le Mandragon
46 rue Pierre Mauroy – Lille

Written by