Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Sebastiao Salgado : La main de l’homme

Sebastiao Salgado : La main de l’homme

 

Sebastiao Salgado est né au Brésil en 1944. Il vit aujourd’hui à Paris. Economiste de formation, c’est à 29 ans qu’il commence sa carrière en tant que photographe. Après un court passage à l’agence Sygma, puis à Gamma, il entre en 1979 à Magnum qu’il quitte en juin 1994. C’est alors qu’il crée, avec sa femme Lelia, Amazonas Images, agence exclusivement vouée au travail de Salgado. Attiré par les reportages humains et sociaux, Sebastiao Salgado consacre des mois, voire des années, au développement d’un thème. Pour son livre  » Autres Amériques « , il voyage pendant six ans en Amérique Latine afin de se documenter sur la vie des paysans, puis il rencontre la tragédie de la sécheresse dans les pays africains du Sahel, qui donne lieu à plusieurs expositions et publications. En 1993, il publie en sept langues un livre magistral de 400 pages  » La Main de l’Homme « , dont sont extraites les images qui constituent l’exposition à l’église Saint-Maurice. Comme il l’écrit en exergue de son livre,  » ces images sont un hommage aux travailleurs, l’adieu à tout un monde qui est en train de disparaître lentement, un tribut à ces hommes et à ces femmes qui travaillent encore avec leurs mains, comme ils l’ont fait pendant des siècles « . De 1993 à 1999, Salgado se lance dans une vaste entreprise qui consiste à photographier les mouvements des populations dans le monde. En l’an 2000, ce travail donne lieu à la publication d’  » Exodes  » et des  » Enfants de l’Exode « , deux ouvrages accompagnés d’une grande exposition qui est présentée pour la première fois à Paris, à la Maison Européenne de la Photographie.

 

En savoir plus

 

Exposition du 15 mai au 15 juin 2004

 

 


Lieu : Église Saint-Maurice
Parvis Saint-Maurice – Lille

Written by