Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Voix du Nord : « Après Babel » et « Cité idéale »

Voix du Nord : « Après Babel » et « Cité idéale »

Les Transphotographiques passent également par l’IUFM et par l’université

Au total, le festival off des Transphotographiques pro­pose cinq rendez-vous à Ar­ras, en cinq lieux différents. Après les passions en pe­tit et grand format que déve­loppera le collectif Marge à l’espace Alternance, (VdN du 9 mai), abordons le ri­vage universitaire de la pho­tographie avec l’exposition que présente Frédéric Bel­lay à la galerie de l’Institut universitaire de formations des maîtres et celle qu’ont concoctée les étudiants de l’université d’Artois, au bâti­ment des arts. Étant complé­mentaires dans leur su­jet -les villes -, elles associe­ront leur vernissage jeudi 13 mai. Cette soirée un peu spéciale se poursuivra vers 19 h 30 au Quai de la Batte­rie, qui « vernit » les photo­graphies de la Canadienne Ruth Kaplan consacré à un acte humain plus ou moins intime le bain. Son regard respectueux plonge dans la pratique de l’eau, les ther­mes, la purification. Du 14 mai au 12 juin.

Le cinquième volet des Transphotographiques sera exploité par Michel Stau­mont avec « Holga, ma ba­lade irlandaise » au Mont de piété, rue du Marché-au ­Filé, du 12 mai au 15 juin. Quand l’âme de l’ile trans­perce quand même un appa­reil photo de bazar. Du mo­ment que l’œil est pro…

Les urbaines

Frédéric Bellay, « Après Babel ». L’action cultu­relle de l’université d’Artois se traduit depuis des an­nées par des ateliers de pra­tique photo, notamment en compagnie de Frédéric Bel­lay, photographe lyonnais de renom. Un des sujets de l’exploration des maures et dos étudiants a été la ville. La résidence d’artiste de Fré­déric Bellay se terminera par l’exposition « Après Ba­bel », fruit de son travail dans une dizaine de villes d’Europe. Son objectif a capté l’ambiance des quar­tiers de Londres, Rome, Bar­celone, Poznan… Il s’est construit une « ville fictive, hypothétique mais vraisem­blable.) Notre quotidien est fait des mêmes expérien­ces, au nord, à l’est, à l’ouest et au sud. » Cherchez les différences…

Written by