Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Kimiko Yoshida : Birth of a Geisha

Kimiko Yoshida : Birth of a Geisha

 

Les autoportraits de Kimiko Yoshida constituent différentes manières de sublimer ou défaire « à l’envers » une enfance traumatisée, marquée par l’abandon et l’errance. Ses travestissements, entre apparition et disparition, donnent une image de l’artiste tout à la fois vulnérable et inaccessible. Ses photographies, qui oscillent entre les clichés du déjà-vu et des images singulières, se nourrissent de fantasmes, de souvenirs, de rêves et de légendes… Corps mort ou fantomal, travesti en homme ou androgyne, Kimiko Yoshida oscille entre des équilibres précaires. Un ou multiple, un autoportrait est toujours l’image fatale d’un être en cours d’évanouissement, d’un moi en train de disparaître.

Soko Phay-Vakalis, in Artabsolument,
2004

 

En savoir plus

 

Exposition du 15 mai au 20 juin 2005


© Kimiko Yoshida

 


Kimiko Yoshida

 

 


Bröelmuseum
Broelkaai, 6 – Courtrai – Belgique

Written by