Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Voix du Nord : Transphotographiques creuse son sillon

Voix du Nord : Transphotographiques creuse son sillon

Cinquième édition du festival, entre paysages humains et couleurs intimes de la région

La nouvelle mouture de Transphotographiques a été dopée par l’effet Lille 2004, le programme de Jean-Luc Monterosso et une ambition croissante. Le festival n’a plus grand-chose à prouver pour deve­nir un rendez-vous incon­tournable des photogra­phes, dans le même esprit que les Rencontres d’Arles et Voies off, leur version pa­rallèle. Ces dernières sont d’ailleurs partenaires de leur homologue nordiste. « Hors circuits », la programmation officielle du festival, conçue par Anne de Mondenard, décline les vi­sions de treize photogra­phes sur le territoire, entre paysages humains, état des lieux communs, espaces de-serrés et couleurs intimes, du 25 mai au 25 juin.

Raymond Depardon, fon­dateur de l’agence Gamma, acteur majeur du photojournalisme et cinéaste, présen­tera son travail sur le Nord. Répondant à une commande du conseil régional, il a fixe des images de ce que nos yeux habitués ne voient plus.

Les ailleurs du off

Olivier Spillebout, fondateur et directeur du festival, le répète : « Le off n’est pas le parent pauvre de l’officiel. » Pour preuve, deux se­maines avant l’ouverture de son grand frère, le off, qui compte une large cinquantaine d’artistes, a démarré à Arras, ce vendredi, avec le vernissage de l’exposition itinérante du Chinois Wang Qingsong. Pour de l’officieux, ce lancement est ex­traordinairement fidèle à la thématique officielle. Le territoire du photographe est largement influencé par l’es­thétique pop et la consom­mation à l’occidentale.

A Roubaix, Fabrice Croizé évoque le mariage ; à Valen­ciennes, Patrick Rimond scrute les visages ; à Lens, Franck Bernhard explore les espaces variés du Nord ; à Calais, Christine Mathieu fixe l’esthétique de ses ob­jets et Gildas Lepetit-Castel regarde sa Belgique. Juste­ment dans ce pays voisin, à Courtrai, Kimiko Yoshida montre la naissance d’une geisha. Parcours à suivre.

Pi. M.

Written by