Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

20 Minutes : Guillaume Herbaut, Oswiecim

20 Minutes : Guillaume Herbaut, Oswiecim

Tout le monde sait ce qu’est Auschwitz. Il n’en est pas de même pour Oswiecim. C’est pourtant le nom du village sur lequel a été construit ce camp d’extermination. A l’époque, 60 % de la population étaient juifs. Le dernier membre de cette confession qui habitait le village est mort en l’an 2000. Une seule des treize synagogues d’origine subsiste aujourd’hui, sans pour autant qu’un office y soit donné. Guillaume Herbaut est parti là-bas, pour rendre compte d’une reconstruction possible dans cette ville à l’histoire dramatique. Ce membre fondateur de l’Oeil public, collectif de photographes, livre un témoignage social dans lequel les traces du passé perdurent malgré l’effort de résilience des habitants. L’élection de miss Oswiecim parviendra-t-elle à passer outre les milliers de chaussures amoncelées, seuls restes des passages dans les chambres à gaz ?

Written by