Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Denis Rouvre : Automaton

Denis Rouvre : Automaton

 

Entre 2004 et 2007, Denis Rouvre a arpenté les festivals de Cannes et de Deauville, et la cérémonie des César en proposant aux stars du cinéma une expérience inédite : réaliser leur autoportrait sur douze vues en deux minutes. Dans cet univers sous pression, les rencontres sont rares. Dans ce parcours balisé de l’événement médiatique, le temps est compressé, le marketing, omniprésent, et la spontanéité, anéantie.
Pour inverser ce processus Denis Rouvre a décidé de déléguer l’acte de prise de vue à ses modèles eux-mêmes avec une condition : qu’ils entrent, seuls, dans une cabine tapissée de fourrure blanche, équipée d’un appareil photo inamovible. Ce protocole rigoureux devient alors un procédé photographique. Démontée et remontée en quelques minutes dans un couloir d’hôtel, sur un ponton ou dans l’antichambre d’une boîte de nuit, l’incongru studio de Denis Rouvre se transporte jusqu’au modèle et lui propose de s’isoler quelques instants des regards. Une invitation à prendre le risque de changer fugacement de monde, de sortir des règles et de s’extraire des influences. Isolé dans cet étrange et douillet mètre cube d’espace, chacun a la liberté de livrer à l’objectif douze possibles de lui-même, de se laisser tenter par cet instant hors norme et de jouer avec sa propre image. Les stars ont accepté cette mise en danger d’elles-mêmes, avec timidité ou folie. Au-delà des attitudes, elles ont offert un moment d’autodérision généreuse. Des images intimes, volées avec consentement.

Cécile Cazenave

Exposition réalisée avec la collaboration de l’Agence Corbis-Outline et le soutien du Laboratoire Picto.

Film réalisé par Denis Rouvre avec une musique originale de Serge Richard. Montage : Philippe Avy/ Mobilehome

 

En savoir plus

 

Exposition du 10 mai au 17 juin 2007

 


© Denis Rouvre

 


Denis Rouvre © Yvon Kervinio

 


Le Tripostal
Avenue Willy Brandt – Lille

Written by