Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Lille Magazine : Les habitants de Verdun en haut de l’affiche

Lille Magazine : Les habitants de Verdun en haut de l’affiche

Un décor unique, du noir et blanc : c’est le choix du photographe Kevin Vast pour ces portraits de locataires d’un immeuble de Moulins voué à disparaître, dans le cadre du Grand Projet urbain. A découvrir sur site.

Trop vétustes pour être rénovés, certains immeubles de la Porte de Valenciennes vont disparaître pour construire un nouveau quartier, mieux relié au centre-ville, mieux équipé et pourvu de nouveaux logements. Le groupe mémoire du quartier et l’historien François Fairon recueillent les tranches de vie et les souvenirs de tous ceux, pe­tits et grands, qui sont l’âme de ce quar­tier. Dans le cadre des Transphotographi­ques, Kevin Vast a tiré le portrait des habitants de Verdun, qui va disparaître fin 2008.

Lille magazine : Pourquoi avoir choisi le noir et blanc pour ces portraits ?

Kevin Vast : Je fais d’ordinaire de la photo de repor­tage, sur le vif. Ici, j’ai choisi le noir et blanc pour sa dimension intem­porelle : je veux que ces photos évoquent un passé toujours présent.

Lille magazine : Et ce décor unique de l’atelier-galerie Bleu ?
K.V. : Il est symbolique. Les habitants posent avec un tapis à leur pied, symbole du quartier ; le fauteuil représente l’ap­partement, le chez-soi.

Lille magazine : Qui sont ces 50 habi­tants qui ont posé?
K.
V. : J’ai voulu avoir des personnes de tous âges et de tous milieux sociaux : des enfants, des adultes, des femmes enceintes, tous ceux qui font la richesse de ce quartier. À tous, j’ai expliqué que j’étais là pour garder leur mémoire et j’ai laissé à chacun d’eux un tirage de son portrait.

Written by