Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Nord Éclair : L’homme qui posait à côté des chevaux

Nord Éclair : L’homme qui posait à côté des chevaux

Des gens qui se font prendre en photo devant une photo d’eux. Drôle d’Idée…

Mais avec Gille Porte, réalisateur récompensé d’un césar en 2005 pour son film « Quand la mer monte », les drôles d’idées s’avèrent sou­vent en être de très bonnes. Sur­tout quand le sujet en question est un agriculteur de Steenwerck accompagné… d’un cheval de trait. Pour son livre « Rendons à César », il avait tiré le portrait de la famille Moreau, de la prestigieuse récompense et de Jouvence, une belle et im­posante monture, elle aussi figu­rante dans son film. La petite équipe a donc fait le voyage jusqu’au fameux tirage afin de se faire immortaliser à nou­veau. « C’est une idée qui rap­pelle que les Transphotographi­ques sont un festival de photo, et qu’il y a des sujets partout », explique Gilles Porte. Il a mon­tré aussi que les êtres figés des clichés sont bien réels. Il convient de rappeler que le parc Jean-Baptiste Lebas inter­dit l’accès aux chiens, même te­nus en laisse. « Il ne précise pas ce qu’il faut faire des che­vaux ! » s’amuse le réalisateur photographe. Dans ce cas…

M-A. S.

 

Written by