Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Métro : La photo à la mode

Métro : La photo à la mode

Les Transphotographiques débutent aujourd’hui.

L’édition 2008 des Transphotographiques de Lille met à partir d’aujour­d’hui, et jusqu’au 29 juin, un coup de projecteur sur les liens entre la photogra­phie et la mode, sous le patronage du styliste alle­mand Karl Lagerfeld, qui expose 300 photos d’un modèle masculin.

Un travail de sept ans

En partenariat avec le maga­zine Photo, le festival, le plus important en France après celui d’Arles, expose cette année 137 artistes, dont la moitié étrangers, au travers de 34 installations totale­ment gratuites, à Lille, Lambersart et Roubaix. Au Tri-Postal de Lille, Karl Lagerfeld, directeur artis­tique de la maison Chanel, présente « One Man Shown », une série de clichés en noir et blanc mettant en scène un top modèle, Brad Kroenig, nu ou habillé, saisi en intérieur ou extérieur. « Qui d’autre que Karl Lagerfeld pouvait incarner ces deux univers que sont la mode et la photographie ? Si tout le monde connaît son travail de créateur, le grand public connaît moins son travail de photographe, explique Olivier Spillebout, le directeur du festival. En nous présentant une exposi­tion conséquente qui occu­pera près de deux étages du Tri-Postal, c’est beaucoup de son intimité que Karl Lagerfeld nous offre à découvrir. Ce n’est pas un travail de commande, mais personnel, qui a duré près de sept ans. » Le vernissage de cette exposition est programmé le 12 juin, en pré­sence du photographe-sty­liste.

Il s’agit du deuxième plus grand festival de photo en France, après celui d’Arles

Toujours au Mi-Postal, un hommage est rendu à Jeanloup Sieff, grand nom de la photographie de mode et de nu, avec « 64×4 » : 64 œuvres inédites du photo­graphe. De nombreux autres lieux dans la métro­pole accueillent les Transphotographiques, par­mi lesquels le Colysée de Lambersart, qui ouvre ses portes à la photographe tchèque Tereza Vlckova et propose également une sélection d’œuvres de Peter Knapp.

Written by