Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Sabine Pigalle : Love is in the Hair & Trois fois trois grâces

Sabine Pigalle : Love is in the Hair & Trois fois trois grâces

Exposition du 15 mai au 29 juin 2008

 

Love is in the hair

Ce travail s’inspire des relations anthropomorphiques que l’homme entretient de tout temps avec le règne animal … J’ai voulu établir des relations avec la part animale que chacun porte en soi, notamment à travers le « poil » qui est généralement ce que le monde moderne de la beauté condamne en Occident, en détournant la chevelure et la montrant sous un angle assez sauvage …. J’ai voulu aussi montrer les chiens d’une façon plus abstraite, en ne cherchant pas nécessairement à les portraiturer, afin que le regard puisse se concentrer sur le « cheveu ».

 


© Sabine Pigalle – Dimanches 27

 

Trois fois trois grâces

Totalisant en fin de compte le nombre des muses, ces triptyques montrent une sorte de tour du monde de la beauté, comme une variation autour d’une peinture très prégnante dans l’inconscient collectif « les trois grâces » de Raphaël, magnifique peinture des trois âges de la femme visible au musée de Chantilly ; mais version mondialisée, car la beauté, débarrassée de tous préjugés, critères et canons, est omniprésente et universelle. J’ai remplacé les pommes (1)- (qui dans ce tableau néanmoins étaient censées récompenser le héros vertueux), – par des papillons, symbole de fugacité.

(1) Les pommes me ramènent en fait à l’épisode de la pomme d’or, dite de discorde, revendiquée par trois déesses, Athéna, Héra et Aphrodite. Une pomme fut envoyée dans un banquet par Eris, déesse de la discorde, et portait la mention « à la plus belle » .Elle revint à Aphrodite qui promettait à Pâris l’amour de la plus belle femme de Grèce, et cela déclencha la guerre de Troie, faite pour les beaux yeux de la belle Hélène.

 


© Sabine Pigalle – Dimanches 27

 


Sabine Pigalle © D.R.

 

En savoir plus

 

 


Lieu : Le Tripostal
Avenue Willy Brandt, Lille

Written by