Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Voix du Nord : Du 15 mai au 29 juin, mode et photographie à l’honneur pour la 7e édition des Transphotographiques 2008

Voix du Nord : Du 15 mai au 29 juin, mode et photographie à l’honneur pour la 7e édition des Transphotographiques 2008

Vernissages, projections, lectures de portfolios, rencontres, débats… les Transphotographiques 2008, cette année associées au magazine PHOTO, ouvrent leur porte au public du 15 mai au 29 juin avec une quarantaine d’expositions à Lille, Lambersart et Roubaix. Toutes gratuites et libres d’accès, elles s’installeront entre autres au Tri Postal, au Palais des Beaux Arts de Lille, à l’Hôtel de Région ou encore au musée La Piscine de Roubaix… Cette 7e édition autour du thème Mode & Photographie mettra à l’honneur le styliste et photographe Karl Lagerfeld et d’autres artistes de renom tels David Seidner ou Peter Knapp… Mais ce festival, lié à des partenaires européens et internationaux, est aussi un formidable ambassadeur pour notre région. Explications…

Voici quelques années mainte­nant que les Transphotographi­ques reçoivent les passionnés d’images. Toujours soutenues par le Conseil Régional, la Ville de Lille, LMCU et ses autres fidèles partenaires, les « Trans­photos » proposent en 2008 une quarantaine d’expositions, programmées dans trois villes de la métropole Lilloise : Lille, Lambersart et Roubaix. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les styles. Les Transphotogra­phiques proposent au public un programme artistique de qualité, mêlant grands noms et décou­vertes. Créé en 2001 à l’initiative d’Olivier Spillebout, directeur du festival, et aujourd’hui prési­dé par Bertrand de Talhouët, cet événement a pour ambition de valoriser l’art photographique par sa diffusion et par un sou­tien à la création, notamment en Nord -Pas-de-Calais. Le pari : monter un festival d’envergure, qui présente à la fois les travaux d’artistes renommés et aussi les recherches artistiques de jeunes talents, mettant en valeur tant les photographes français que la création internationale. En 2008, les Transphotographiques se consacrent à la Mode et à la Photographie. Des artistes par­fois cultes, des icônes, comme Kari Lagerfeld, David Seidner, Peter Knapp ou Jeanloup Sieff sont présentés aux côtés de jeu­nes talents, pour certains déjà récompensés, comme Elene Usdin et Henrike Stahl ou en­core le madrilène Eugenio Re­cuenco.

Un ancrage régional…

La mode s’est depuis longtemps alliée à la photographie pour exprimer sa créativité. Et réciproquement. C’est cette réciprocité, cette relation étroite tissée au fur et à mesure du temps, que les Transphotographiques se proposent d’explorer, afin d’en percevoir toute la richesse et la diversité. Ce thème, Mode et Photographie, résonne tout particulièrement au cœur de notre région Nord-Pas-de-Calais, foyer de la création textile, qui a vu naître les grandes entreprises de VPC. En témoigne aujourd’hui encore, l’émergence d’espaces :dédiés aux jeunes « créateurs et à la mode avec la création des Maisons de Mode à Lille et Roubaix. Comme le souligne Olivier Spillebout : « Mode et Photographie… voilà sans aucun doute deux mots qui vont bien ensemble… Les Transphotographiques proposent de soutenir et de diffuser la création régionale —. tant celle des jeunes photographes que celle des stylistes. Le Nord – Pas-de-Calais est _une terre du textile… ». Et les Transphotographiques lui rendent hommage cette année.

Association avec le magazine PHOTO

Si son cœur bat bien à Lille, dans sa métropole et dans toute la région, le festival s’est aussi imposé en France comme le rendez-vous de tous les passionnés de la Photo et fait figure de référence sur la scène nationale et internationale. Ses partenariats fidèles et renouvelés avec de nombreux festivals européens de Photographie, ainsi que la diversité culturelle que l’on retrouve à chaque édition donne une dimension forcément internationale aux Transphotographiques.

La qualité artistique des photo graphes invités, les lectures de portfolios, les soirées de projec­tions et les nombreuses anima­tions autour du festival partici­pent indéniablement à sa renom­mée. Toutefois, cette année le rayonnement médiatique s’amplifie. En effet, 2 008 sera marqué par un partenariat de prestige avec le magazine PHOTO, qui est pour beaucoup d’artistes ‘une référence, chez les simples amateurs, comme chez les professionnels : « Je suis très heureux du partenariat de ce grand magazine avec notre festival. Que k premier mensuel photo français, en Europe et dans k monde avec plus de 120000 exemplaires vendus, s’associe à l’événement et nous fasse l’honneur d’un numéro spécial ce mois-ci, prouve bien que les Transphotographiques sont reconnues sur la scène internationale. Inutile de dire que la diffusion du festival dans 70 pays ne peut que nous apporter, au festival et à la région, encore plus de notoriété et de crédibilité renforcée. L’avenir s’annonce delà, avec en 2009, un festival consacré aux Pays de l’Est; en 2010, sera explorée la thématique « au Nord » sur le Nord -Pas-de-Calais avec l’intention de lancer de nombreuses commandes à de jeunes créateurs européens, afin qu’ils posent leur regard sur notre territoire, et pour 2011, les 10 ans des Transphotographiques. Comme le temps passe… »

 

Questions à M. Daniel Percheron, président du Conseil Régional Nord – Pas-de-Calais.

Pourquoi le Conseil Régional soutient-il les Transphotographiques ?

Le Conseil Régional soutient les Transphotographiques depuis 2001 parce que l’Institution a osé le pari de la culture.

Ce festival est-il un ambassadeur régional ?

Les Transphotographiques devien­nent progressivement un impor­tant rendez-vous régional où se croisent deux grands noms de la photographie. Cette année: KARL LAGERFELD et DAVID SEIDNER.

Valorisation du textile et grands noms de la photo dans un meure festival: mixité culturelle ?

Les relations historiques, sociales et culturelles entre le textile et notre merveilleuse région devaient trou­ver leur expression au travers d’une manifestation culturelle de qualité. C’est aujourd’hui chose faite avec ces Transphotographiques, articu­lées cette année sur le thème de la mode. Comme résume le grand photographe américain SAUL LEITER, lui-même photographe de mode: « Les photographies sont souvent considérées comme la réa­lité pure mais en fait elles sont de petits fragments de souvenirs de ce monde inachevé… ». Le Nord – Pas-de-Calais est une région où le textile a toujours sa place, où la mixité est toujours préservée. Les Transpho­tographiques 2008 sont consacrées à la mode et à la photographie: 2 modes d’expressions résonnant de façon particulière dans notre ré­gion, terre de création et de succès.

 

Written by