Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Florence Lebert : Mer(s) noire(s)

Florence Lebert : Mer(s) noire(s)

 

Au carrefour de l’Europe, de l’Asie et de l’Orient, la mer Noire jette un pont entre plusieurs mondes et s’apprête à changer de visage.
Cette région était autrefois partagée par l’Empire Ottoman et la Russie des Tsars, puis la disparition de l’Union soviétique a mis fin à un équilibre figé depuis des décennies. L’Ukraine a fait sa révolution orange, la Roumanie et la Bulgarie ont rejoint l’Europe, la Turquie s’est portée candidate. Des conflits séparatistes ont éclaté en Abkhazie au cœur de la Géorgie, animés par une Russie qui cherche à regagner du terrain sur un territoire aux enjeux économiques importants et grignoté par l’extension européenne.
Pendant ce temps le long de la mer Noire, s’effondrent les derniers hôtels soviétiques qui seront bientôt remplacés par de luxueux complexes touristiques. Des ferry d’une autre époque et aux horaires hypothétiques relient encore Istanbul à Odessa, Sotchi à Trabzon…
Avant que la côte ne succombe tout à fait au goût standardisé occidental ou « nouveau russe », on trouve encore sur les bords de la mer Noire des atmosphères à la fois mystérieuses et poétiques, à la saveur orientale, slave et européenne témoignant de l’histoire prospère ou douloureuse de ses habitants.

 

Exposition du 14 mai au 12 juillet 2009

 


© Florence Lebert

 


© Florence Lebert

 


© Florence Lebert

 


Lieu : Palais Rameau
39 boulevard Vauban, Lille

Written by