Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Yoshihiko Ueda : Quinault

Yoshihiko Ueda : Quinault

 

À l’ouest de Seattle se trouve l’Olympic national Park qui abrite deux des quelques rares forêts tropicales nord américaines. Les forêts de Quinault et Hoh Rain Forest sont appelées « Valleys of the Rain Forest Giants » (c’est-à-dire « Vallée des Forêts Tropicales Géantes »). Le nombre d’averses annuelles atteignant une moyenne élevée, l’environnement est assez riche et humide pour  permettre la croissance d’arbres dont la taille bat des records.
Au cours de l’été 1990, alors qu’il avait pour mission de photographier des modèles, Ueda a eu « un étrange moment de vision » qui lui a donné pour la première fois l’idée de prendre en photo la forêt elle-même. Ce court moment l’a mené à prolonger son séjour le printemps suivant muni d’un appareil couleur 8×10. Les images sont issues d’un poste d’observation simple et nous donne une idée assez large de ce à quoi ressemble l’errance en forêt, en faisant une pause de temps en temps pour photographier un arbre déraciné recouvert de mousse et en s’arrêtant dans les sous-bois. Ueda a imprimé son travail de manière à souligner la teinte bleue de la lumière et la profondeur des ombres. Ce qui renforce parfaitement l’originalité de son expérience. Un vrai partage s’installe avec le spectateur.

 

En savoir plus

 

Exposition du 19 mai au 20 juin 2010

 


© Yoshihiko Ueda

 


© Yoshihiko Ueda

 


Yoshihiko Ueda © Stand Mei

 


Lieu : Palais Rameau
39 boulevard Vauban, Lille

 

Written by