Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Patrick Tourneboeuf : Nulle-part /// Cheminées

Patrick Tourneboeuf : Nulle-part / Cheminées

 

Nulle-part

A quoi ressemblent les stations balnéaires une fois les vacanciers partis ?
Rien ne ressemble plus à une station balnéaire qu’une autre station balnéaire.
La distance ne change rien : même si plusieurs centaines de kilomètres les séparent, l’ambiance qui les imprègne reste identique. Remuantes, peuplées et colorées tout l’été, elles révèlent un autre visage quand la bise hivernale est venue. Le ciel bleu azur, les palmiers décoiffés par le vent et l’océan à portée de main sont toujours là. Pourtant, à bien y regarder, une impression de malaise et de solitude s’installe peu à peu. Les volets des maisons se révèlent désespérément clos. Nous sommes partout et nulle part…. en France, en Belgique et aux Pays-Bas.

Patrick Tourneboeuf

Françoise Paviot, commissaire de l’exposition

 

Cheminées

Cette série date de 1989, c’est pratiquement une œuvre de jeunesse réalisée dans les Corons d’Hénin-Beaumont, cité minière du Nord, en juin de cette même année.
Ces cheminées sont la représentation de tout un pan historique d’une partie du Nord de la France. Elles représentent le symbole de la fonction, de l’usage, du social et de la mémoire des mineurs. Elles fonctionnaient a l’aide du charbon qu’on ramenait du fond, elles permettaient de se rassembler le soir autour du feu, de chauffer les plats, de chauffer la maison et de se laver.

Patrick Tourneboeuf

Françoise Paviot, commissaire de l’exposition

 

En savoir plus

 

Expositions du 26 mai au 26 juin 2011

 


Patrick Tourneboeuf © Anna Verstraete

 

 


Lieu : Maison de la Photographie
28 Rue Pierre Legrand
59800 Lille

Written by