Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France

Transphotographiques 2018

Daho l’aime Pop !

Aujourd’hui, à l’occasion de sa 13ème édition, l’ambition des Trans2018 s’affiche encore davantage comme une expérience culturelle et artistique partagée.

Programmés de juin à août 2018, les expositions et les événements seront présentés dans des espaces culturels confirmés : la Maison Photo, le Palais Rihour, le Palais Rameau… à Lille, la Condition Publique, la plus petite galerie du Monde… à Roubaix, rejoints par des lieux à investir : les Halls de la Filature à Saint-André ou des espaces commerciaux à Lille.

Au delà de la programmation artistique prestigieuse, les Trans2018 s’affichent également comme un acteur culturel, touristique et social majeur assurant aux habitants, jeune public, et visiteurs, une présence forte au coeur de l’été 2018.

Exposition phare des Trans 2018 et parrain du festival, Etienne Daho.

Intimiste et immersive, l’exposition Daho l’aime pop ! retrace chronologiquement et subjectivement, en quelque 200 photographies, la trajectoire de la chanson populaire à travers le regard sensible d’Étienne Daho. Le parcours devient ainsi un voyage spatiotemporel qui promet de plonger dans les sources manifestes et cachées de la pop française et de révéler en images la playlist idéale d’un artiste qui a marqué nos dernières décennies.

Tout au long de sa carrière, en multipliant hommages, reprises et collaborations, Étienne Daho a montré qu’il était un exceptionnel passeur d’histoires et d’images. Il est aussi un photographe méconnu. Depuis quelques années, il témoigne de l’émergence passionnante des nouveaux jeunes gens modernes (Flavien Berger, La Femme, Lescop ou Calypso Valois), qui reconnaissent à leur tour son influence. « Parrain de la nouvelle génération », il donne à voir, à travers son histoire et ses influences, une vision unique de la French Pop. La Philharmonie propose ainsi de découvrir ses portraits inédits des nouveaux habitants de la planète pop, au cœur d’une sélection personnelle de photographies iconiques illustrant sept décennies de la chanson française.

La voix unique d’Étienne Daho guide le visiteur dans l’exposition. Les photographies évoquent les débuts rock à Rennes en 1979 auprès du groupe Marquis de Sade, ainsi que la rencontre avec les Stinky Toys, groupe punk emmené par Elli Medeiros et Jacno, qui marque le point de départ d’une carrière jalonnée de succès critiques et populaires. Inédit, le parcours sonore et musical composé pour cette exposition-événement mène des caves de Saint-Germain-des-Prés aux bars de Rennes, des yéyés à la new wave, des Scopitone aux clips télévisuels, de Charles Trenet à Cassius, en passant par Catherine Deneuve et Vanessa Paradis. La visite devient ainsi un voyage spatio-temporel organisé par Daho, qui promet de plonger dans les sources manifestes et cachées de la pop française et de révéler en images la playlist idéale d’un artiste qui a marqué nos dernières décennies.

Commissaire : Étienne Daho
Commissaire associé : Tristan Bera

Exposition réalisée en partenariat avec
la Philharmonie de Paris et À Gauche de la Lune

Written by

Les Transphotographiques est un festival photographique créé en 2001 et organisé par la Maison de la Photographie de Lille. Les expositions sont présentées dans toute la métropole lilloise.