Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France

Julien Mauve

 

Le photographe français Julien Mauve est né en 1984. Il interroge dans ses images obscures et silencieuses, à l’atmosphère cinématographique, la place de l’homme dans son environnement. Autodidacte, il a été récompensé par plusieurs prix pour ses précédentes séries : After Lights Out (prix Jeune Talent SFR, 2013), Greetings from Mars (Sony World Photography Award 2016) et a publié deux livres : L’Indifférence des étoiles (2016) et Titanic Orchestra (2017).

Dans L’Île aux libellules, le photographe Julien Mauve offre une variation autour de l’île d’Hy Brazil. Localisée dans l’Atlantique sur diverses cartes marines médiévales, celle-ci aurait mystérieusement disparu depuis. De nombreux récits d’époque la décrivent nimbée d’une brume épaisse et affirment qu’elle serait le berceau d’une civilisation avancée. Julien Mauve, parti à la recherche d’un lieu qui évoquerait l’atmosphère de cette île fantôme, prend pour décor une île japonaise dont le nom légendaire Akitsu Shima (île aux libellules) renvoie dans l’imaginaire nippon au pouvoir de la nature. Dans ces images, l’homme semble avoir soudainement disparu et seuls subsistent les vestiges d’une société technologique, nichés au milieu d’une nature luxuriante. Denses et oppressantes, sans ciel, ces photographies convoquent l’univers des récits d’aventure et d’anticipation, et résonnent comme un avertissement face à la menace environnementale. Ce territoire fantasmé semble garder son mystère intact, dans un monde où tout est habituellement cartographié à distance par satellite.

 

En savoir plus

 

Exposition du 21 septembre au 13 octobre 2019

 


© Julien Mauve

 

 


© Julien Mauve

 

 


Julien Mauve

 

 

Written by