Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

Dorothée Nowak : Les corons & Tell me her story because war is only the half of it

Sélection Programme Officiel

SÉRIE #1 / LES CORONS

Mon grand-père vivait dans la cité du Nouveau Monde à Lallaing. Mon père y a passé son enfance et il se souvient avec nostalgie de l’ambiance de ce quartier populaire. Les Nouveaux Mondes étaient un coron construit par les Mines d’Aniche pour y loger à proximité la main- d’oeuvre minière.


En revenant en France, dans le Nord, j’ai commencé à prendre conscience du caractère propre de cette région, et particulièrement de son histoire démographique. Je me suis rappelée de mes amis d’enfance d’origine marocaine, algérienne et italienne. Moi-même, née en France de parents polonais et français, j’ai appris que ces communautés sont venues dans le Nord de la France en premier lieu pour le travail que ce soit pour les industries textiles ou minières.

“Les Corons” s’inspire de l’histoire de mon grand-père, Władysław Nowak. Il est né en 1918 à Bratuszyn en

Pologne. Tout comme son père, Jean Nowak, Władysław était mineur. “Les corons” raconte mon histoire familiale mais aussi de milliers d’autres personnes dont les familles sont venues de Pologne, d’Italie, du Portugal ainsi que du Maroc et de l’Algérie. “Les corons” explore le concept de la famille, de la mémoire et de l’immigration, et comment l’appel aux mineurs étrangers a façonné le visage multiculturel du Nord de la France. “Les corons” est un projet sur le Nord et un portrait actuel de la région dans laquelle j’ai grandi.

SÉRIE #2 / Tell me her story because war is only the half of it

Née en France de parents polonais et français, je m’intéresse aux notions de déplacements et au concept de la mémoire. C’est après avoir rencontré des membres de la communauté polonaise pour la série Dom Polski que je commence à m’intéresser à ma propre histoire. Tell me her story because war is only the half of it est un projet sur le parcours de ma famille, en particulier ma grand-mère paternelle, qui est venue de Pologne jusqu’en France avant la Seconde Guerre Mondiale.


En France, je revisite des lieux emblématiques de l’histoire de Teresa avec mon père et visite la première maison de famille à Pecquencourt et celle qu’elle partageait avec mon grand-père à Lallaing.

La série se concentre sur le portrait des membres de ma famille, des lieux visités en décembre dernier et les archives de la collection de mon père. La posture choisie des portraits fait référence aux anciennes photos de famille.

En recréant ces poses et en mélangeant les photos, je crée ainsi un aller-retour entre le passé et le présent. Ce lien existe tout au long de la série et, est personnifié par les images de la maison familiale à Ostrów. Cette maison que l’on voit à plusieurs années d’intervalle reste fermée, telle une boîte aux trésors dont on a perdu la clef.

‘Tell me her story because war is only the half of it’ n’est pas une réponse à mes questions mais un voyage, une quête pour en savoir plus sur mes racines, et retrace le destin d’une famille dont les descendants ont fui leur patrie à la veille de la Seconde Guerre Mondiale.

Exposition en septembre 2021


Lieu :
Espace culturel de la Galerie des Tanneurs
Rue du Sec Arembault – Lille

Written by