Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
 

VDN : Malgré tout, les «Transphotos» fêteront leurs vingt ans, aux Tanneurs

Malgré tout, les «Transphotos» fêteront leurs vingt ans, aux Tanneurs

La première édition des Transphotographiques, en 2001, était parrainée par le grand Willy Ronis. Depuis plusieurs années, le festival, qui promeut la photo, est contraint de réduire la voilure. Pour leurs 20 ans, les « Transphotos » s’installeront aux Tanneurs dès le 25 septembre.

Il est (malheureusement) loin le temps où Willy RonisKarl Lagerfeld, Charlotte Rampling, Costa-Gavras ou Étienne Daho défilaient aux Transphotographiques, exposaient leur travail ou leurs collections. Un festival alors visible aux quatre coins de la ville, au Palais des Beaux-Arts, au Tripostal, à la Maison de la photo, un festival qui faisait aussi escale à Arras, à Valenciennes, à Courtrai… Avec un budget d’un million d’euros, Olivier Spillebout, le directeur de la maison de la photo, et son équipe pouvaient voir les choses en grand et inviter des signatures de renom. « L’objectif initial des Transphotographiques, c’était de rivaliser avec des festivals comme Arles ou Visa pour l’image, rappelle-t-il. On peut dire qu’on y est arrivé à un moment. »

Matthieu Delcroix pour La Voix du Nord 11 septembre 2021 (Suite de l’article ici )

 

Written by

Les Transphotographiques est un festival photographique créé en 2001 et organisé par la Maison de la Photographie de Lille. Les expositions sont présentées dans toute la métropole lilloise.