Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Transphotographiques / Lille / Hauts-de-France
HomeRégion

Région

Coup de Coeur du Jury
Les marins en transit au port de Dunkerque inventorient les couleurs des eaux sur lesquelles ils ont navigué.

Coup de Coeur du Jury
Ce travail socio-documentaire, débuté en mars 2020, traite des histoires personnelles des jeunes décrocheurs scolaires de la ville de Calais

Sélection Programme Officiel 
Durant six mois, la photographe a découvert les 53 villages qui composent le Beauvaisis. Marquée par les nouvelles constructions sortant de terre à

Sélection Programme Officiel 
Des couleurs comme si on voulait faire oublier le gris du ciel, tous les weekends en Février et en Mars, à Dunkerque

Sélection Programme Officiel
Une envie d’humanité qui avance à la vitesse d’une randonneuse paisible et attentive même sur les terres bosniaques, encore brûlantes des incertitudes

Sélection Programme Officiel 
Il semble qu'il se déroule dans les différents quartiers de Dunkerque une vie parallèle : un cheval aperçu dans un salon, à

Samedi 21 septembre 2019 à 20h30
À l’occasion de l’édition 2019, les Transphotographiques lance un appel à projet aux photographes de la région Hauts de

Transphoto 2019, soirée artistes régionaux à Loos le festival à organisé une soirée de projection, consacrée aux talents régionaux. Anne Voituriez et Olivier Spillebout nous

Exposition du 27 juin au 1er septembre 2019
Sensibiliser à la photographie et aux arts visuels, établir un réseau favorable à la photographie artistique, encourager

Exposition du  16 juin jusqu'au 29 juin 2019
Leo Bayeul explore des espaces présents dans les détails du quotidien.

Exposition samedi 30 juin et dimanche 1er juillet 2018
Autodidacte, l'occasion se présente bien vite de devenir reporter pour plusieurs titres régionaux et nationaux dans

Exposition samedi 30 juin et dimanche 1er juillet 2018
De sa volonté à défendre et préserver les traditions, il en fait des œuvres d’art comme

Exposition du 30 juin au 1er juillet 2018
Erigés entre ciel et terre, ils se dressent fièrement comme d’immenses balises dispersées sur tout le territoire.

Stage avec Hervé Dorval du 23 juin 2018 de 9h à 17h L'exploration urbaine est à la fois un art et une aventure consistant à rechercher

Stage avec Karine Saporta du 16 juin 2018 de 11h à 18h30 Photographier la danse, saisir un mouvement, une émotion, s'attarder sur un geste, un

Exposition du 14 juin au 1er septembre 2018
Laurent Bailleul, Léo Bayeul, Patrick Bauduin, Ghislain Decq, Patrick Devresse, André Jacquart, Frédérique Lardemer, Dominique Poutrain, Martial

Exposition du 9 juin au 1er juillet 2018
Corinne Mariaud s’interroge sur l’importance que de nombreuses jeunes femmes accordent à l’apparence. Elle met en évidence

Exposition du 9 juin au 1er juillet 2018
Photographe plasticien, Arthy Mad interroge l'individu confronté à sa propre solitude, et, d'une manière plus générale, la

Exposition du 9 juin au 1er juillet 2018
Munie de son rolleiflex et de sa chambre photographique, Sophie Deballe a exploré la diversité des paysages

Exposition du 1er au 30 juin 2018
L’archétype du modèle photo, de mode ou de nu, reste une jeune femme faisant un 36-40. Pourtant selon

Exposition du 4 au 30 juin 2018
Le travail de Petra Hilleke est un délicat décryptage de la nature urbaine et de la nature humaine.

Exposition du 4 au 30 juin 2018
Le littoral belge ; mélange immobilier étonnant, espacé de quelques trouées éparses et de dunes.

Exposition les 2 & 3 juin, puis les 9 & 10 juin 2018
Terre Noire” est un travail   initié en 2007 suite à mon retour

Exposition les 2 & 3 juin, puis les 9 & 10 juin 2018
L’archétype du modèle photo, de mode ou de nu, reste une jeune

Exposition du 1er au 30 juin 2018
En juin 2016, Benoît Riff assiste, en tant que spectateur, au festival de cirque de Cennes Monestiés dans

Exposition du 5 au 25 juin 2016
Photographe depuis ses 15 ans (ils sont loin !), Patrice Deregnaucourt travaille en minimaliste. Après une longue pratique

Exposition du 30 mai au 31 juillet 2016
L’Amérique du Nord occupe une place particulière dans l’histoire de la photographie sans doute en raison de

Ex-directrice photo du magazine Vogue, Véronique Damagnez tient une brasserie à Foncquevillers Comment, l'ex-directrice de la photo de Vogue a-t-elle atterri à Foncquevillers ? Parce que j'y suis née,

Kpoon Dubus, le photographe du " tranquillement spectaculaire " Le photographe Kpoon Dubus expose au Palais Rameau et à Roubaix dans le cadre des Transphotographiques. L'histoire

Marie Amar, Nicolas Bluche, Nicolas Kowalski - Passés (Re)Composés Le 29 mai 2011, La Brasserie, nouveau lieu d’exposition pour l’art contemporain ouvrira ses portes à Foncquevillers

Michel Lagarde ne s’arrête pas aux frontières d’un art ni à celles d’une définition. Ses dramagraphie sont le résultat d’un travail considérable, empruntant au

Dix photographes ont pris le chemin des écoliers munis de « jouets » : de simples boîtes de cartons aux coques de plastique. Ils proposent une vision

La danse et l’image arrêtée forment une antinomie évidente. Le mouvement excède le cadre ; il n’y a d’image que par le cadre. Que

Ce travail mêle deux notions: le lieu et la mémoire. Les lieux sont principalement urbains, ce sont des photographies prises dans la région du

Ni vraiment reportage ni tout à fait fiction, entre portrait et saynète, les photographies de Damien Peyret montrent le réel sans pour autant le

Nous jetterons tout sur le trottoir. Nos cadeaux de mariage , le portrait des ancêtres, les souvenirs de vacances, le vase de la tante

Newland présente des photographies de sites construits ces dernières années au sein de cinq villes nouvelles hollandaises. Ces villes connaissent toutes, chacune à leur

Ce reportage propose un panorama régional, égrainant les sommets et la vie qui s’écoule aux pieds de ces géants minérals. Les terrils possèdent une

Contraste entre les signes plastiques des images, entre leurs motifs et entre leurs signes iconiques. Contraste entre leurs signifiances.

Aucune zone littorale n’échappe désormais à la planification humaine. Présente de manière évidente dans les zones industrielles et les stations balnéaires protégées par les

Marie Amar s’intéresse à la déclinaison du temps, de l’espace et de la matière. Elle s’approprie l’espace de La Brasserie, il est question de

Nicolas Bluche reconstruit des images éparses issues du réel, que notre mémoire visuelle a collectées. Ces images sont ensuite recomposées afin de renoncer aux

Dans cette série, Nicolas Kowalski s’intéresse ici à la mémoire visible ou invisible des lieux et des personnes.

Cette exposition présentera à travers la collection du Centre Régional de la Photographie Hauts de France un choix d’images réalisées sur le territoire des

Cet été, après des recherches approfondies, je me suis rendue au Pays de Galles afin de photographier les « Yew Trees ». Ces arbres

À première vue, « Sans gravité » est une série d’autoportraits à travers la planète. Mais c’est surtout une collection d’instants fulgurants de liberté,

" Ile magique, en noirs et blancs "

Le Holga est un appareil photo bon marché, argentique, fabriqué en Chine, apprécié pour ses défauts. La construction bon marché du Holga et son

On a creusé des piscines , tondu des pelouses, dressé des chevaux et des haies, battu la terre, étendu des filets. Le sport est contre

Alors qu’il étudiait l’histoire de l’art, Laurent Geslin découvre la photographie au travers d’auteurs classiques tels que Cartier Bresson, Raymond Depardon ou Martin Parr.

Downtown Collection sera une collection représentant une douzaine de personnes porteuses du syndrome de Down, sous une forme habituellement réservée à une photographie de

Comme j’aime à le dire, parlant du projet Homo Urbanus Europeanus : "Je travaille actuellement pour l’Europe”. Sur le plan de sa philosophie, le

Nord Éclair : La mode et la photo se mettent en « trans » On ne présente plus les Transpho­tographiques. Pour leur incursion roubaisienne en

Les Transphotographiques à la Condition Publique à Roubaix - Expo La Redoute

Nord Éclair : Impertinemment slovènes La Slovénie ne produit pas que des ours destinés à repeupler les Pyrénées. C'est aussi un pays où l'on cultive

TRANSPHOTOGRAPHIQUES À 80 ans, un catalogue qui n'est pas passé de mode Ce catalogue, c'est celui de la Redoute paru pour la première fois sur 16

Peter Knapp est venu inaugurer l'exposition photographique qui lui est consacrée Malgré sa notoriété, le photographe Peter Knapp est venu spécialement de New-York pour assister

Voix du Nord : Les scènes oniriques de Xavier Alphand et Françoise André Quand deux artistes de deux domaines différents s'asso­cient, il y a toujours

Voix du Nord : Quatre-vingts ans de couvertures de « La Redoute » La Condition publique, à Rou­baix, accueille, jusqu'au 29 juin, une exposition consa­crée

Les photographies mettant en œuvre la dentelle dans sa relation au corps, au vêtement, à la mode ou comme sujet d’expérimentation des procédés photographiques

La mode a exercé de tout temps un pouvoir particulier sur la société, en établissant un système de signes de reconnaissance par lequel classes

A l’instar de son style souvent « vague », les photographies de Tereza Vlcková sont difficiles à dater. L’auteur s’inspire d’œuvres d’époques différentes et

De photographes de renom en signatures plus confidentielles, La Redoute n'a jamais cessé de choisir des artistes au regard averti pour mettre en scène

Au Japon, le FUKUSA est un carré de soie servant de paquet cadeau. La tradition dit que l’enveloppe est aussi précieuse que le contenu.

Le titre est frontal, dénotatif, sans affect… comme les photographies. Ce qui fait le quotidien des masses humaines est ici sévèrement arrêté pour mieux

Deux fois par an, les cérémonies ultra ritualisées de la Fashion week réunissent une poignée d’initiés journalistes, acheteurs et leaders d’opinion, qui vont décider

C’est avec une ironie non dissimulée que les deux acolytes slovènes Vuk Cosic et Matej Andraž Vogrincic se sont autoproclamés directeurs d’une maison de

Transphotographiques, en avant-première au Colysée de Lambersart Depuis 2001, les Transphotographiques sont un rendez-vous incontournable au nord de Paris, pour qui s'intéresse à la photo.

Nord Éclair : Des photographes de mode au Colysée Les Transphotographiques sont devenues une manifestation culturelle incontournable de la région. Pour la troisième fois, Lambersart

Culture Magazine Valenciennes : Clic-clac cinéma Photographie et cinéma, c'est le thème des Transphotographiques qui se dérouleront du 10 mai au 17 juin dans l'agglomération. Place

Voix du Nord : La photo dans tous ses états à l'honneur dans le Valenciennois Le lancement officiel des ex­positions proposées par les Transphotographiques dans

Nord Éclair : Les longs rubans de Christian Lebrat Christian Lebrat, photographe issu du cinéma expérimental, expose au BAR (Bureau d'Art et Recher­che) dans le

A l’occasion des Transphotographiques, le FRAC Nord-Pas de Calais montrera une sélection d’œuvres de sa collection.

Les Cahiers du cinéma ont toujours interrogé la place et la fonction des images dans leurs pages. Outre l’utilisation de photos de films, le

Les journaux étaient friands de ces photos "d'actualité" qui faisaient la une des journaux et magazines.

A partir du film « Camera Kids », des ateliers photos, animés par Olivier Touron, ont été mis en place dans plusieurs communes de

À l’occasion de la sortie de l’album Cannes : Ils & Elles ont fait le Festival et du 60e anniversaire du festival de Cannes,

Roger Arpajou a convié toute l’équipe d’un film à passer devant son objectif. Réalisateur, acteur, scénariste mais aussi accessoiriste, costumier, régisseur, chef opérateur…

Les rubans photographiques de Christian Lebrat se présentent comme de longues bandes-images toutes de mouvements, de chevauchements et de reprises.

Des portraits, des visages, et des fragments de vie pour se laisser prendre au jeu de la rencontre. Instants captés photographiquement

L’Espace Croisé conçoit un programme vidéo IDEAL.LOOP pour l’Espai Ubú à Barcelone pendant le festival LOOP, en partenariat avec le FRAC Nord-Pas de Calais.

Le projet est né en 2001 au seuil d’un voyage qui allait durer 18 mois et mener le photographe dans une vingtaine de pays.

La parution de "Cinémonde" il y a 25 ans a révélé un portraitiste original montrant comme jamais le peuple des sunlights.

L’exposition présente des photographies et vidéos ayant pour motif commun l’entraînement au sauvetage aquatique.

Le Docteur en science Harold Edgerton, doit sa renommée à son invention de la stroboscopie, permettant de saisir ce que l’œil humain ne peut

Au départ, les photos du tournage de Roger Arpajou constituaient  un journal photographique des coulisses d’Indigènes, le film de Rachid Bouchareb.

Il Fallait voir le spectacle ! Tous brillants, ils tenaient leurs rôles à la perfection. Les stars s’alanguissaient, les producteurs mâchonnaient leurs cigares

Je m’intéresse aux lieux de passage présents dans l’architecture tertiaire. J’oublie leur fonction et me concentre  sur leurs formes et leurs connotations.

C’est à une aventure singulière que nous convie Olivier Beytout avec cette exposition « Valenciennes » consacrée aux Valenciennois.

Cannes, entre volupté de paraître, glamour, business, mode et culture est devenue une fois l’an la vitrine mondiale du cinéma.

Trois années turbulentes vues par Jean-Pierre Estournet.

Rendons à César… ou plutôt rendons un César à des habitants du Nord Pas de Calais et d’autres, de Belgique, qui ont permis à

Remontons dans le temps pour retrouver les plus grandes vedettes de l'écran photographiées en toute liberté dans le Paris des années 70

Il Fallait voir le spectacle ! Tous brillants, ils tenaient leurs rôles à la perfection. Les stars s’alanguissaient, les producteurs mâchonnaient leurs cigares, les

Exposition du 10 mai au 17 juin 2007
Je recherche dans la plupart de mes travaux photographiques un résultat qui, à l'opposé de l'instantané, suggère

Dans son œuvre actuelle, Johan Deschuymer (Courtrai) semble être hypnotisé par la beauté de la nature, par son autorégulation spontanée, sa tendance instinctive à

Le Chaos d’une société motorisée. Les crimes cachés de la vivisection. Dachau qui convient aux touristes. Le paysage n’a pas l’air d’en souffrir. Et

La visite de la clinique de l’état de San Juan de Dios au Guatemala commence au rez-de-chaussée.

Voix du Nord : La Sambre, sous l’œil de Benoît Dorchies Dans le cadre du festival Transphotographiques, à Lens Photographe profession­nel sambrien, Benoît Dor­chies participe aux

Nord Littoral : Le territoire dans tous ses états Du 25 mai au 25 juin se déroule la cinquième édition des transphotographiques. Sur Calais, le

Voix du Nord : Le photographe au naturel Transphotographiques : Gildas Lepetit Castel expose à Gérard-Philipe Elle tient dans sa main gauche deux valises. Impossible de

Voix du Nord : Entrez dans le décor des photographes Sur le mail piétonnier et dans le hall de l'hôtel de ville En empruntant le mail

Les photographies exposées dans l'Aquarium de Valenciennes, des paysages vides, gagnés par une atmosphère de désolation, ouvrent une autre question : celle de la

Ce jeune photographe, issu de l'école nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris, affiche dans l'espace urbain une série de douze images représentant des

Le travail présenté à Courtrai, qui est au départ un livre et qui prend la forme d'une exposition, raconte un voyage plus long et

Ces images sont une représentation des éléments réels, créant une géographie qui leur est propre, inventant un nouvel espace.

Autoportrait. Un par photographe. Chacun son image. L'objectif comme miroir. Face à face. Les photographes de l'Union des Photographes Créateurs créent l'exposition "Un œil

Devenu à 38 ans l'une des figures incontournables de la scène artistique chinoise, s'inscrivant comme l'un des principaux représentant du "Gaudy Art", Wang Qingsong

Fidèle à sa démarche, le photographe refuse de travestir la réalité et nous confronte à une vision poignante de la misère de ces familles

Sans parler le chinois, muni d'une détermination à toute épreuve, Gilles Perrin s'est lancé à la découverte de ce pays aux contrastes stupéfiants.

Visages connus ou inconnus, intérieurs souvent cachés, les photographies de Marc Helleboid sont une manière délicate d'entrer dans ce qu'un quartier a de plus

Les portraits d'Olivier Despicht expérimentent la pose comme un travestissement, un mensonge. Rien de psychologique, de biographique, de livré, mais des images au caractère

C'est au cours de mes études que j'ai commencé à photographier en Belgique, promenades photographiques où le regard se forge.

Les déclics photographiques de Rosetta Messori se caractérisent par la poésie du conte et par l'élégance formelle d'une peinture.

Cette série d'images exprime la difficulté d'être. Comme un poème visuel, entre réel et imaginaire, symbolique et inconscient

Les autoportraits de Kimiko Yoshida constituent différentes manières de sublimer ou défaire "à l'envers" une enfance traumatisée, marquée par l'abandon et l'errance.

Partir, pas forcément pour arriver quelque part. Cultiver l'art de se perdre pour le simple plaisir de vivre ces moments suspendus entre le départ

Rosalia Filippetti photographie lors de ses rapides voyages à travers un lieu - se déplaçant en bus, en voiture ou en allant à pieds,

Exposition rétrospective et créations nouvelles. A travers une esthétique de l'effacement, l'œil de Franck Bernhard interroge le paysage régional sur son identité actuelle.

Cette eau qui coule, patiemment rassemblée, chargée de tous ces alluvions, objets qui flottent, les affluences réelles ou symboliques regroupées au fond des courbes

Rubric-photo est né de l'association de deux photographes, Ruben Falkowicz et Richard Filipiak, autour d'une passion commune : la scène.

D’après Jung, le mariage symbolise la conciliation de l’inconscient, principe féminin, avec l’esprit, principe masculin.

Les images proviennent d'un asile de sans-abri à Nowa Huta, le plus grand de Pologne, qui n'accueille que des hommes.

De la révolte naîtra le cri, du cri la force et la lutte et de cette lutte le sens qui n'en ira pas moins

Un être humain est-il jamais un étranger ? Une rencontre doit-elle être d'abord celle de 2 êtres humains ou celle de 2 cultures ?

Marie Amar photographie " l'objet " dans sa réalité et au seuil de la disparition, elle explore l'éphémère.

Des pêcheurs travaillant sur de gigantesques filets de pêche chinois à Cochin dans le Kerala, en passant par les sublimes couleurs et odeurs qui

En 2002, il entreprend un reportage sur les marchés de médecines traditionnelles du centre de Johannesburg, ce qui le conduit à rencontrer des chamanes

Voix du Nord : Regards d'un Français exilé au Japon « Be-ing (sens- » à l'espace Pier-Paolo-Pasolini, jusqu'au 28 mai Patrick Rimond présente, dans le cadre

Voix du Nord : Un bien joli regard sur la ville Les collégiens de Boris Vian ont reçu les prix du concours des Transphotographiques. De la

Voix du Nord : Derniers jours pour les deux expos Reichel Jusqu'à mardi, dans le cadre du festival des Transphotographiques Il les avait photographiés au début

L'Avenir de l'Artois : Les visions «grises» de Bogdan Konopka Les transphotographiques visibles à Loisinord jusqu'au 15 juin Cette année, Noeux-les-Mines accueille 1. Trans­photographiques dans le

Nord Éclair : L' artiste et son œuvre Exposition des photos de Bogdan Konopka à Loisinord Drôle d'idée que d'accueillir les Transphotographi­ques à l'Académie des sports.

Voix du Nord : Le quotidien des chalets exposé Avec des photos de François Van Heems Un week-end très ensoleillé quoi de mieux pour découvrir les

Nord Littoral : La poésie des chalets LES TRANSPHOTOGRAPHIQUES AVEC FRANÇOIS VAN HEEMS La vie dans les chalets, un cliché de la vie locale vu par

Un double vernissage Le patrimoine architectural croisien en photos Depuis quelques jours, les Croisiens peuvent admirer dans le parc de l'hôtel de ville et autour du

Voix du Nord : Corps à corps avec l'eau Dans la série off des transphotographiques, Ruth Kaplan mérite une palme. « Bains » est une

Voix du Nord : Les Transphotographiques s'exposent à l'IUFM Brique ou béton, murs, dallages, graffitis

Voix du Nord : Photographies sur les transformations des villes Le travail d'un artiste polonais permettra à des écoliers de découvrir leur commune. La Communauté de

Voix du Nord : Bogdan Konopka s'expose Les Transphotographiques à Loisinord Depuis hier, l'Académie des sports accueille les Transphotographiques. Les clichés d'un photographe polonais de renom,

Mes modèles, je les choisissais avant tout jeunes et beaux, pour ne pas tomber dans le pathétique. Je voulais photographier des anges.

Les sérigraphies grands formats auxquelles fait référence Philippe Piguet, extrait d'un travail réalisé à Paris pour la gare d'Austerlitz, en 1980, sont présentées dans

Durant 10 jours en mars 2004, le photographe polonais Waldemar Sliwczynski, originaire de Wrzesnia et rédacteur en chef du magazine spécialisé Photografia, a posé

Pour ce travail , qui s'inscrit dans la continuité de sa recherche sur le devenir des villes et plus particulièrement de Paris, Bogdan Konopka

La réalisation des "fenêtres qui parlent" s'appuie sur la démarche de choix artistique des habitants et sur la démarche de création in situ de

La pratique de la photographie est une relation fragile entre le médium, le réel, le photographe.

J'ai beaucoup voulu jouer sur les contrastes afin de faire ressortir les matières et les volumes du port.

Sous l'emprise d'un éphémère, effet mer, François VAN HEEMS photographie souvent l'instant d'après la pose.

Ce voyage commence à Paris, dans mon atelier de photographies. Ce projet est né au cours de promenades, sur les trottoirs de ma ville où

Il est des voyages qui marquent, des villes qui laissent leurs empreintes dans nos mémoires, des endroits dont on se fait une idée bien

Il est des voyages qui marquent, des villes qui laissent leurs empreintes dans nos mémoires, des endroits dont on se fait une idée bien

L'errance comme recherche irraisonnée de ce qui n'existe plus, qui a disparu. J'ai voulu travailler sur le lieu en tant que témoin visuel, presque

Dans les années 1970 et 1980, Sylvie De Leu (Courtrai) a photographié des Courtraisiens dans leur décor, leur magasin ou leur café, avec leur

Je me suis construit, fruit de mes voyages, une ville européenne fictive. Ses quartiers s'appellent Londres, Paris, Plovdiv, Poznan, Barcelone, Coïmbra, Lyon, Braga, Rome

De Tchéquie au Mexique, du Maroc au Chili, de Chine au Pôles… Ruth Kaplan s'immisce dans l'intimité du rituel de l'eau.

Tout ici est de l'ordre du ressenti et de la profondeur de l'âme et, c'est alors un auteur qui se livre derrière ses images.

Les photographes du collectif Marge ont d'abord la passion de l'image, celle qui fixe dans le temps l'empreinte d'un lieu, d'un visage, d'une attitude,

Voix du Nord : « Après Babel » et « Cité idéale » Les Transphotographiques passent également par l'IUFM et par l'université Au total, le festival

Voix du Nord : Le collectif Marge, en « off » Les Transphotographiques passent aussi par l'espace Alternance Comme il y a le « in »

L'Observateur du Valenciennois : Reichel ou l'éloge de la différence Ouverture des Transphotographiques 2004 Pour les Transphotographiques, Jean-Noël Reichel présente son projet «Identités». Lumière sur un

Voix du Nord : Valenciennes à visages découverts Pendant trois jours, Jean-Noël Reichel s'est attaché à fixer les divesités culturelles du Valenciennois. En juin, ses

Voix du Nord : Des photos comme des fleurs dans un jardin Lille 2004 : Les Transphotographiques s'installent à Croix du 15 mai au 15

Courrier de l'Escaut : Identités de Vaclav Stratil

Nord Littoral : Des galeries à la plage

Courrier de l'Escaut : Des clichés de toutes parts

Les photographies sont prises en noir et blanc puis coloriées à la main. Son univers évoque la relation entre homme/femme, la sexualité, la jeunesse

Dagmar Hochova pourrait se situer dans la lignée de la grande photographie humaniste française. Il y a en effet chez elle la même éthique,

Je ne sais pas ce qui pousse Vàclav Stratil à se photographier ainsi, sous des attributs les plus divers, travesti, affublé de prothèses ou

Je ne sais pas ce qui pousse Vàclav Stratil à se photographier ainsi, sous des attributs les plus divers, travesti, affublé de prothèses ou

Armé de mon vécu, je reviens sûr de moi, 15 ans plus tard, à l’aise dans un contexte qui me semble familier

C'est un regard mutilé de la bêtise humaine. L'incandescence d'un insupportable quotidien enveloppé de la peau des hommes et du corps des femmes.

Composé d'une quarantaine de photographies en noir et blanc et couleur, Tamùrt se veut un dialogue visuel.

Abidat Abed réalise des portraits photographiques d’algériennes et d’algériens qui sont venus en France dans les années 1940 à 1965 pour y travailler puis

Dans ce travail, on ne rencontre ni chien guide ni canne blanche mais un bandeau qui couvre les yeux du footballeur, ou encore le

Voici le récit d’un été où j’avais décidé de m’investir dans un travail volontaire aux États-Unis, pour un temps indéterminé.

À Auschwitz, contre toute attente, la parole jaillit, urgente et intime. On pensait y ployer sous la mortification, on est au contraire assailli de

En raison de son intérêt pour les liens physiques entre les lieux, l’artiste a tendance à photographier les carrefours ou les lieux de passage

Patrick Devresse installe dans le lieu ses portraits d’artistes en tirages traditionnels ainsi que ses grands tirages numériques, fragments de lumière et de temps,

Un travail mené depuis neuf ans pour le photographe arrageois, toujours à son aise quand il s’agit de concilier une composition graphique rigoureuse avec

Parler du Japon est une chose hasardeuse pour un Occidental. Le photographier n’en est pas moins problématique.

Ce travail d'Hikaru, qui n'en est qu'à ces débuts, est une collaboration avec son jeune ami de longue date Vincent B, photographe né en

Au Japon , c’est surtout le graphisme des caractères japonais que les yeux occidentaux impriment dans leur cortex , à défaut de leur signification

C’est mon acte photographique. Pendant que j’étais amoureuse, l’objectif de l’appareil était le garçon que j’aime. Ne pouvant m’exprimer directement face à lui, j’ai

Il dit que quand il déclenche, il n'attend rien. Il aurait pu le faire beaucoup plus tôt ou beaucoup plus tard. L'instant décisif il

Voix du Nord : Développer la Culture

Voix du Nord : Des photos pour animer un territoire

Voix du Nord : Les vies invisibles de Leticia Valverdes

Valenciennes : Les Transphotograhiques L'objectif de la féminité Leticia Valverdes présente ses clichés des filles brésiliennes. Un hymne à la femme en devenir. Ceux sont 80 photographies

En tant que photographe, elle se sent moins attirée par les paysages que par la présence des gens, à qui elle semble vouloir donner

Elle fait de la photographie depuis toute petite. Elle a suivi une formation artistique globale à l'ENSAD à Paris, avant une formation pour le

Sa rencontre avec M. Vasco Ascolini est décisive : elle crée alors ses premiers travaux photographiques, choisis ensuite pour faire partie des collections d'importantes

Francette Gourmaud vit et travaille à La Roche-sur-Yon. De 1989 à 1997, elle suit des cours à l'Ecole d'Art de La Roche-sur-Yon, puis à

Plus récemment, elle s'est initiée à de nouvelles techniques photographiques comme la prise de vue au sténopé, des photogrammes en cyanotypie, des travaux sur

Après un diplôme de photographie et de publicité obtenu à la Nippon Photographic College en 1988, elle travaille comme régisseur dans le milieu de

Dans ses photos, ni visages, ni paysages, juste des petits bouts du monde qui disent probablement beaucoup de choses en un coup d'œil.

Née en 1964, Fabiana Figueiredo est photographe professionnelle depuis la fin des années 80. Elle participe à la fondation de l'agence N-Imagens, au côté

Elle poursuit parallèlement un travail suscité par son journal photographique. Elle expose régulièrement en France et à l'étranger et a déjà publié plusieurs livres.

Née le 25 mars 1974 à Roulers, elle décide de prendre des cours de photographie lors d' une visite de l'Ecole Graphique HIGRO-VISO, marquée